DANS LE DEUXIEME AVENEMENT ILS CROIENT QUE LE CHRIST EST VENU EN 1914
INVISIBLEMENT ET QUE LE CORPS DU CHRIST A REMPLI SA MISSION ET S’EST TERMINE

+++



Ils croient qu’en 1914 c’est la fin des temps des nations qui ont commencé en 609 av. JC depuis Nabuchodonosor et durant 2520 ans.

Comment ont-ils trouvé ces chiffres et comment ont-ils comptés ?

Ils ont pris comme base le songe de nabuchodonosor interprété par Daniel le prophète. Il s’agit de sept abs qu’il passa dans sa capture ou pour son châtiment (Daniel 4,16 et 23-25-3). Ensuite il revient à la gloire et la splendeur (Daniel 4,34 et 36).

Au sujet du mot (les temps) et la longueur, ils se réfèrent à (Apo 2,6 et 14) où il est cité qu’un temps, deux temps et un demi-temps est égal à 1260 jours. Donc le double soit « sept temps » est égal à 2520.

En comptant le jour pour un an, la période est 2520 ans.

La destruction de Jérusalem par Nabuchodonosor et le début de la capture de Babylone pendant son règne fut le début des temps des nations qui commence par son règne et s’étendit sur une période de 2520 ans qui prit fin en 1914 (2520-606=1914).

(Voir leur livre : La vérité vous libérera p.239-242).

Ils croient qu’Israël était gouverné théocratiquement par un roi, c’est-à-dire par un gouvernement divin (voir la même source chapitre 17) qui prit fin par le coup d’état mené par Nabuchodonosor à la fin des temps des nations en 1914. Notre Seigneur le Christ est venu (comme représentant de Jéhova) pour rétablir un régime divin, car les gouvernements des nations païennes sont actuellement les seuls maîtres sur le terrain (p : 240).

Ils disent que Notre Seigneur le Christ cita ces temps des nations en disant « Jérusalem sera piétinée par les païens, jusqu'à ce que soit accomplie l’époque des nations païennes (Luc 21,24).

L’année 1914 est venue mais le christ n’est pas venu ! Comment peuvent ils cacher leur honte ?

Ils cachent l’hérésie par une autre hérésie ! Comment ?

Ils répètent ces paroles beaucoup de fois dans leurs livres que disent-ils ?

Ils disent du deuxième avènement de notre Seigneur le Christ que « les yeux humaines ne le verront pas dans son deuxième avènement, il ne reviendra pas dans son corps humain (voir : La vérité vous libérera p. 301).

Ils disent également que Jésus est actuellement personne spirituelle éternelle et glorifiée. Ce n’est pas étonnant si sa présence ne peut être constatée par les sens humains. De plus, le but de sa présence cette fois-ci nécessite une présence invisible. (Voir leur livre : c’est cela la vie éternelle p. 230).

Ils disent également : « on constate le retour de Seigneur par l’oeil invisible et non pas par l’oeil nu on le voit par l’œil de l’intelligence et non pas par l’œil charnel ».

Ils interprètent les paroles : « dans bien peu de temps, le monde ne me verra plus » (Jn 14,19) en disant : « comme on ne peut pas voir le Père que personne n’a jamais vu de même personne ne peut voir le Fils glorifié » (voir leur livre / que Dieu soit vrai p. 229-230).

Ce qui est faux dans ces paroles :

Notre Seigneur dit : « dans bien peu de temps, le monde ne me verra plus ». C’est-à-dire après sa crucifixion et sa résurrection et il ne vise pas ici lors de son deuxième avènement la preuve, il dit tout de suite après : « mais vous, vous me reverrez » ( Jn 14,19 ).

L’Evangile dit aussi, après la résurrection (de l’apparition du seigneur aux disciples) « les disciples furent tout heureux de revoir le Seigneur » (Jn 20,20). De lui, Saint Pierre l’Apôtre dit : « nous qui avons mangé et bu avec lui après sa résurrection » (Actes 10,41).

Les témoins de Jéhovah disent aussi : « le Christ lui-même dit clairement que son retour ne sera pas visible : « dans bien peu de temps, le monde ne me verra plus, mais vous, vous me reverrez » (Jn 14,19). « Donc le genre humain. En général ne le voit pas non plus. Mais les membres de petit troupeau « le verront car il les prendra pour qu’ils demeurent avec lui là-bas ».

(Voir leur livre : la vérité qui conduit à la vie éternelle p.81 et c’est cela la vie éternelle p.230).

Le petit troupeau signifie ici les Témoins de Jéhovah. Même ceux-ci le verront pas les yeux de leur intelligence : « dans le sens que nous constatons et nous comprenons » (p.81).

La preuve invoquée par eux pour ne pas pouvoir revoir le corps de Christ les fait tomber dans une autre hérésie « la fin du corps du christ ».

Comme nous l’avons déjà dit, ils couvrent une hérésie pas une autre hérésie. Quelle est cette hérésie ?

Ils disent : Dans sa première venue sur terre, Jésus marchait parmi les gens qui le virent et l’écoutèrent pendant trois ans et demi, car il était nécessaire, cette fois-ci, de venir dans un corps « pour donner sa vie en rançon pour une multitude » (Mt 20,28). « Il devait sacrifier cette vie humaine complète et mourir comme un juste. Et par ce moyen il se dégage de la vie humaine complète et du droit d’en jouir.

« Jésus le grand prêtre peut-il récupérer le sacrifice de la rançon ? N’a-t-il pas donné son corps pour la vie du monde ?

Comment peut-il prendre ce corps donné et redevenir un homme ? Pour cette raison essentielle, il ne peut revenir avec un corps de chair et de sang qu’on lui a déjà donné ».

(Voir leur livre : C’est cela la vie éternelle p.230-235)

Ils disent dans le même livre « quant à Dieu il récompense Jésus pour sa fidélité parfaite jusqu'à la mort sur l’arbre des souffrances en le glorifiant car il l’a fait ressusciter en un esprit éternel incorruptible. Sans cette glorification il ne pourrait monter à Dieu que personne de chair et de sang ne peut le voir et vivre.

(Voir leur même livre p.234).

Pour répondre à ce point précis nous disons :

Le rançon payé par notre Seigneur le Christ n’est pas tout simplement son corps mais sa vie humaine par sa mort sur la croix conformément à ses paroles : « Je donne ma vie, afin de la reprendre, Personne e me l’ôte, mais c’est à moi qui la donne de moi-même. J’ai le pouvoir de la donner, et le pouvoir de la reprendre » (Jn 10,17 et 18).

Le prix payé par lui-même à la justice divine, c’est la mort. Car le salaire du péché c’est la mort (Rom 6,23). La mort est la séparation de l’esprit et du corps et non pas l’anéantissement du corps. Cela fut accompli sur la crois. Quant à l’anéantissement du corps, cela signifie qu’il n’y avait pas de résurrection du corps….

Prit de par sa nature, ne meurt pas. Notre Seigneur Christ ressuscita par le corps ce qui avait été annoncé par les Apôtres et expliqué par Pierre l’Apôtre le jour de la Pentecôte. A elle s’applique la prophétie de David qui a déjà vu et parlé de la résurrection du christ en disant que son âme n’était pas abandonnée dans le séjour des morts et que son corps ne verra jamais la corruption » (Actes 2,27 et 31 ) ( Ps 16,10 ).

Paul l’Apôtre affirma la résurrection du seigneur d’entre les morts dans sa première Epître aux Corinthiens, chapitre 15 en disant : « Car si les morts ne ressuscitent pas, le Christ non plus n’est pas ressuscité. Et si le Christ n’est pas ressuscité, votre foi ne mène à rien, vous êtes encore dans vos péchés » (1 Co 15,16 et 17).

Ce n’est pas vrai qu’il est ressuscité en un esprit éternel comme les prétendent les Témoins de Jéhovah car il est ressuscité par un corps et a fait apparaître son corps à ses saints disciples.

Quant il apparut à ses disciples après la résurrection, ils furent saisis de stupéfaction et d’épouvante car ils s’imaginaient voir un esprit. Mais il leur répondit « Voyez mes mains et mes pieds c’est bien moi, touchez-moi et constatez ; un esprit n’a ni chair ni os comme vous voyez que j’en ai » (Luc 24,34-37).

La même chose de Thomas ; quand il douta de la résurrection du Seigneur par le corps en disant : « Si je ne vois dans ses mains la marque des clous, si je n’introduit mon doigt à la place des clous et ma main dans son côté, je ne croirais pas ». C’est la raison pour laquelle le Seigneur lui apparut et lui dit : « Avance ici ton doigt et vois mes mains, mets la main dans mon côté et ne sois pas sceptique mais crois ». Thomas a vu et a cru (Jn 20,24-26).

Cependant les Témoins de Jéhovah disent : lorsque jésus a ressuscité d’entre les morts il n’a pas récupéré la vie humaine qu’il avait déjà sacrifié par sa mort, mais il a ressuscité une personne spirituelle éternelle glorifiée. (Voir leur livre : Que Dieu soit vrai p.123)

Par là, ils ne peuvent pas contester son apparition aux disciples par le corps ni qu’ils l’ont touché ont mangé avec lui.

Parfois les Témoins de Jéhovah cherchent à couvrir leur hérésie par une autre hérésie. Ils disent alors que le Christ a emprunté un corps pour apparaître. Ici le Christ d’après leur pensée a dupé tous ses disciples en général et Thomas en particulier, et comment Marie de Magdalena et l’autre Marie lui saisirent-elles les pieds ? Et se prosternèrent-elles devant lui après la résurrection ? (Mt 28,29).

Quant à la chair et aux os, il ne faut pas oublier que son corps est devenu un corps glorifié.

Le corps n’était pas anéanti mais il est ressuscité et est monté par une méthode glorifiée. Ainsi Saint Paul l’Apôtre dit : « C’est de là que nous attendons comme sauveur le Seigneur Jésus Christ. Il métamorphosera notre misérable notre misérable corps à l’image de son corps glorifié en vertu du pouvoir qu’il a de s’assujettir toute créature » (Phil 3,20-21).

La phrase « le corps glorifié » s’applique-t-elle à l’enseignement des Témoins de Jéhovah selon lequel le corps du Christ fut anéanti et a prit fin ?

Réponse aux prétentions des Témoins de Jéhovah en ce qui concerne le deuxième avènement du Christ :

Ils disent qu’il reviendra invisiblement et personne ne le verra.

C’est contre l’enseignement de la Sainte Bible qui dit : « le voici venir avec les nuées, tout œil le verra, même ceux qui l’ont transpercé, et toutes les tribus de la terre se lamenteront à son propos » (Apo 1,7) Donc, comment tout œil pour le voir si son avènement est invisible.

Ils disent qu’il reviendra comme il est parti sans nuisance, ni son de la trompette ni festin, ni carnaval mais dans le calme et la tranquillité, comme un voleur ».

(Voir leur livre : Que Dieu soit vrai p. 230).

Ces paroles sont en contradiction avec l’enseignement de la Sainte Bible qui dit : « Au signal donné, à la voix d’un archange, au son de la trompette de Dieu, le Seigneur lui-même descendra du ciel et ceux qui sont morts dans le Christ ressusciteront les premiers » ( 1 Thés 4,16 ).Puisque la résurrection des morts accompagnera son avènement ; il y aura un son et des trompettes car il est dit : « tout ceux qui gisent dans la tombe en sortiront au son de sa voix, ceux qui ont fait le bien ressusciteront pour la vie, veux qui ont fait le mal ressusciteront pour la damnation » ( Jn 5,28 et 29 ). Il est dit aussi « au son de la dernière trompette (car la trompette (car la trompette sonnera). Les morts ressusciteront » (1 Co 15,52).

Toute la résurrection des morts sera-t-elle dans le calme et sans voix ?

Comment reviendra-t-il sans carnaval ?

Quel carnaval peut être plus grand qu’il reviendra sans ses saintes myriades (Jude 14).

Il reviendra dans sa gloire accompagnée de tous les anges (Mt 25,31).

Il doit venir dans la gloire de son père avec ses anges » (Mt 16,27).

Avec tous ses saints (1 Thes 2,13). Avec les messages de sa puissance dans les flammes ardentes (2 Thés 1,7 et 8). Il est dit aussi : « Elles (toutes les tribus) verront le fils de l’Homme revenir sur les nuées du ciel, avec beaucoup de puissance et de gloire. Il enverra ses anges, qui, au son de la trompette retentissante, rassemblant ses élus des quatre vents, d’un bout à l’autre du ciel (Mt 24,30). Cet avènement sera-t-il invisible ? Sera-t-il dans le calme et sans son ? Personne ne le verra-t-il ?

Cet événement qui sera accompagné par le jugement, comment sera-t-il caché ?

« Toutes les nations seront assemblées devant lui, il séparera les uns d’avec les autres comme le berger sépare les brebis des boucs. Il placera les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche. Ensuite il dit : «…» (Mt 25,32-46).

Tout cela se produira-t-il par un avènement invisible que personne ne pourra voir ?

De ce jugement il est dit dans le livre de l’Apocalypse : « je vis alors un grand trône blanc et celui qui siégeait dessus ; ciel et terre fuirent sa face si bien qu’on n’en trouva plus la place. Je vis aussi les morts, grands et petits, debout devant le trône. On ouvrit des livres puis encor un autre livre, celui de la vie, et les morts furent jugés sur le texte des livres, selon leurs actes » (Apo 20,11-13).

Tout cela se produira-t-il dans l’avènement invisible de notre Seigneur Christ qui jugera chacun selon ses œuvres et dont : l’Apôtre dit : « car il nous faut tous paraître dans la clarté devant le tribunal du Christ ; là, chacun recevra ce qu’il a mérité pour le bien ou le mal qu’il aura fait pendant qu’il était en son corps » (2 Co 5,10).

Comment l’avènement du Christ pourra-t-il invisible alors qu’il sera accompagné d’enlèvement ?

A ce sujet, l’Apôtre dit de l’avènement du Seigneur : «.Au signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, le seigneur lui-même descendra du ciel, et ceux qui sont mort dans le Christ ressusciteront les premiers. Ensuite, nous, les vivants qui seront encore là, nous serons enlevés ensemble avec eux sur les nuées, à la rencontre du Seigneur. Ainsi, pour toujours nous serons avec le seigneur » (1 Thés 4,16 et 17). Donc comment pourrions nous être toujours avec le seigneur sans le voir ? Priver les croyants de voir le seigneur selon les témoins de Jéhovah est une catastrophe insupportable pour les croyants. Comment les délices peuvent-ils être des délices avec la privation de voir le Seigneur ?

Quel est le sens des paroles de notre Seigneur le Christ : « Et une fois que je serai allé vous préparer cette place, je reviendrai vous prendre avec moi.

Je reviendrai vous prendre avec moi, afin que, là où je suis, vous y soyez aussi » (Jn 14,3).

C’est une autre catastrophe annoncée par les Témoins de Jéhova à ajouter à la première de l’extrême majorité des croyants d’habiter le ciel et il suffit qu’ils vivent dans un paradis terrestre où ils bâtissent des maisons et y habitent, et plantent des vignes et en boivent.

Annoncer que le Christ est venu en 1914 est contraire à l’enseignement de notre Seigneur le Christ lui-même.

Car il dit à ses disciples avant son ascension : « Ce n’est pas à vous de savoir le temps ni les moments que le Père a fixé de son autorité » (Actes 1,7).

Il leur dit aussi : « Pour ce qui est du jour et de l’heure, il n’en sait rien, pas même les anges du ciel, mais le Père seul » (Mt 24,36).

Comment les Témoins de Jéhovah peuvent-ils fixer le temps de l’avènement de notre Seigneur le Christ ?

Aussi l’avènement du christ sera précédé par des signes qui ne se seront jamais produit auparavant :


1- L’avènement de l’AntéChrist, l’adversaire, celui qui s’élève contre tout ce qui porte le nom de Dieu, jusqu'à prendre place dans le temple de Dieu, et se faire passer lui-même pour Dieu. Il sera accompagné de par la puissance de Satan, de toutes sortes de miracles, de signes, de prodiges trompeurs. Il usera de toutes les séductions du mal pour ceux qui se perdent (2 Thés 2).

2- Certains l’appellent le Christ imposteur. le Christ ne vient pas qu’après l’apostasie (2 Thés 2-3).

3- L’avènement du christ sera précédé par l’avènement d’Elie et Enoch conformément à la prophétie du livre de l’Apocalypse chapitre 11.

4- L’avènement du christ sera précédé par la conversation des juifs au Christ. (Rom 11,25 et 26).

5- L’avènement du christ sera précédé par les coups mentionnés dans le livre de l’apocalypse au son des trompettes des sept anges (Apo 8,9) et de l’ouverture du sixième sceau (Apo 6,12-17).

6- Enfin le Seigneur dit : « Aussitôt après ces jours de détresse le soleil s’obscurcira, la lune perdra son éclat, les étoiles tomberont du ciel, les puissances des cieux seront ébranlées. Alors paraîtra dans le ciel le signe du Fils de l’Homme. Toutes les tribus de la terre se frapperont la poitrine. » (Mt 24,29 et 30). Tous ces signes là sont-ils apparus avant 1914 ?

Je complète mes paroles en citant les paroles des Témoins de Jéhovah de l’an 1914, de tout ce qu’il arriva en cette année, de tout ce qui est arrivé sans que nous nous en rendions compte !

Je parle, aussi de ce temps que notre Seigneur le Christ fera lors de son avènement, de ce qui est arrivé et du but de son avènement selon la foi des Témoins de Jéhovah….

Y aurai-t-il des avènements autres que le deuxième avènement ?

Je parle aussi de ce que les Témoins de Jéhova disent de l’établissement d’un gouvernement théocratique sur la terre avec l’avènement du Christ…et ce qui est arrivé à Satan en 1914

Ce sont beaucoup de choses que cet article ne peut pas contenir…

LES PROPHETES DES TEMOINS DE JEHOVA ET LEURS DANGERS. LA FIN DES NATIONS ET LE DEBUT D’UN GOUVERNEMENT THEOCRATIQUE. TROIS RAISONS POUR L’AVENEMENT DE NOTRE SEIGNEUR LE CHRIST LE JOUR MILLE POUR LE JUGEMENT. LA BATAILLE DE HARMAGUEDON. LE GRAND JOUR DE DIEU

 

LA FOI DES TEMOINS DE JEHOVA :

Les Témoins de Jéhovah parlent de « sept temps des nations » (Dan 4,6) qui commencèrent au temps de Nabuchodonosor et prirent fin en 1914 par l’avènement invisible du christ.

Ainsi, il est mentionné dans leur livre « c’est cela la vie éternelle » :

Au temps du Nabuchodonosor, Satan devint un Dieu pour le régime actuel dans tout le sens du mot. Les temps des nations durèrent sept temps qui prirent fin au mois de TechNet en 1914. Le temps de la fin s’étend de 1914 à la destruction du monde de Satan. La fin du régime des choses (c’est-à-dire le régime du monde à présent, commença cette année (1914), Dieu fixa l’année 1914 comme une date limite pour la fin du temps des nations et le début du temps de la fin, (p. 219-224).

Les Témoins de Jéhovah croient que le royaume de Dieu commença en 1914.

Ils disent dans leur livre : la vérité vous libèrera. En 1914 à la fin du temps des nations, le Christ Jésus vint avec le jugement et la vérité, pour devenir le roi de Dieu sur la théocratie du ciel éternel et véritable.

Dieu lui donna le trône de ce gouvernement que les nations ne foulent pas sous leurs pieds. Par cette méthode, le Christ Jésus vint au royaume en 1914 mais de manière invisible. Et aussitôt il viendra dans son temple…voici qu’il vient le Seigneur des armées (Mat 1,3).

Pourquoi Jésus monta sur un âne pour aller à Jérusalem ?

C’était pour accomplir la prophétie de Malachie à toute petite échelle, quant à l’accomplissement complet et grand, fut le grand jour de Jéhovah qui commença en 1914. « La vérité vous libérera p. 306 307 »

Les signes indiquent que l’an 1914 est le début du règne du royaume de Dieu, car cette année-là, le régime actuel des choses mauvaises est entrée dans ses derniers jours (Gal 1,4). Bientôt, la prière pour le royaume de Dieu sera exaucée car il exprimera sa grande puissance par la destruction du régime de Satan. A ce moment-là, le royaume de Dieu fonctionnera tout seul comme un seul gouvernement, qui règne sur la terre éternellement (Dan 2,44).

(Voir leur livre : la liberté qui conduit à la vie éternelle p.93).

« La fin des temps des nations 1914 se distingue par l’établissement du royaume véritable de Dieu par la main de l’héritier du royaume éternelle. « L’avènement de ce roi légitime et son investissement du pouvoir sont les deux raisons de la fin du temps des nations et a la fin de leur souveraineté sur ce monde »

« L’an 1914 ne s’est pas seulement distinguée par la fin du temps des nations mais aussi par le début du royaume de Jéhovah dirigé par son Christ. Cette année s’est donc distinguée par la naissance du gouvernement théocratique dont le pouvoir comprend toute la terre, qui appartient à Jéhovah Dieu »

« Pour cela l’an 1914 était le début d’une guerre dans le ciel dont les conséquences cosmiques étaient très sérieuses ».

(Voir leur livre c’est cela la vie éternelle p.224 et 225).

Ils disent qu’en 1914 une guerre éclata dans le ciel, entre Michel et ses anges d’un côté et Satan et ses anges de l’autre côté (Apo 12,7).

Ce texte est mentionné dans le livre de l’Apocalypse mais ce qui est étonnant, c’est de faire une liaison entre le texte et l’année 1914 et leur imagination de tout ce qui se passait avant et après cette guerre.

Ils disent « le royaume de Jéhovah représenté par l’enfant male est né en 1914.

L’organisation de Satan chercha à avaler le gouvernement naissant ce qui a provoqué une guerre dans le ciel. Elle eut pour conséquence que Satan et ses anges furent chassées du ciel et précipités sur la terre. »

(Voir leur livre : Que soit vrai p.233).

Cette guerre qui fut déclenchée entre Michel et ses anges d’un côté et le dragon de l’autre, représente, selon les Témoins de Jéhovah, une guerre entre le Christ et Satan, car ils croient que notre Seigneur le Christ est l’Archange Michel.

« Une guerre à éclaté dans le ciel ; Michel et ses anges avaient eu à combattre le dragon et le dragon et ses anges avaient engagé le combat mais sans avoir le dessus, il n’y avait plus de place pour eux dans le ciel » « Ils furent précipités sur terre, on a jeté bas l’accusation qui accusait nos frères (Apo 12).

« Gare à la terre et à la mer, parce que le diable est descendu chez vous, agité d’une terrible rage, sachant bien que le temps lui est étroitement compté » (Apo 12,12).

Les témoins de Jéhovah invoquent ces versets du livre de l’Apocalypse et disent : « le ciel est libéré à jamais de Satan et ses anges. Peu de temps après notre terre sera libéré d’eux » Bien que Satan et ses anges furent continua la guerre du ciel il continua la guerre sur la terre ».

Qui sont ceux qu’il combattit ?

Le dragon et ses anges provoquent la persécution contre les Témoins de Jéhovah

(Voir leurs livres C’est cela la vie éternelle p.226-229).

« Les derniers jours ont commencé en 1914 quand Jésus Christ fut couronné roi dans les cieux. Ils seront terminés quand Dieu détruira ce régime mauvais à présent ». Quand cela se réalisera-t-il ? Le fils de Dieu, Jésus Christ, donne la réponse : Après avoir attiré l’attention sur beaucoup de choses, il a divisé la période après l’année 1914 en tant que la période de la fin. Il dit : « Qui vous dis-je, cette race ne passera point que tout cela n’arrive » (Mt 24,34).

« Certains seront vivants pour voir la fin de ce régime mauvais. Cela signifie qu’il y aura peu de temps avant l’arrivée de la fin ».

(Voir leur livre la vérité qui conduit à la vie éternelle p.94-95).

« La fin du temps des nations et située en 1914. C’est la fin du règne continu de Satan. Et par là c’est l’année dans laquelle le Christ, le gouverneur légitime, reçu le spectre du pouvoir et de la volonté. A partir de cette année jusqu'à nos jours les prophéties s’accomplirent l’une après l’autre sans cesse. Les preuves sont nombreuses que le règne sur le nouveau monde appartient à Notre Seigneur et à son Christ. (Voir leur livre Que Dieu soit vrai p.235).

« Immédiatement, Jéhovah ordonna au Christ de dominer ses adversaires, ce qui a provoqué l’éclatement de la guerre dans le ciel. Satan en fut chassé. Ce signe est une chose qu’on ne peut pas voir après l’exclusion de Satan et ses diables. C’est à dire après 1918 ».

(Voir leur livre : la vérité vous libérera p.305).

Comme Jésus a purifié le temple de Jérusalem trois ans et demie après avoir reçu l’onction de l’Esprit de Dieu, de même, trois ans et demie après avoir reçu le spectre du pouvoir ( en automne 1914 ) il alla au temple spirituel et commence à le purifier. Cela se produisit au printemps 1918.

(Voir leur livre Que Dieu soit vrai p.236).

« Jéhovah a couronné le Christ Jésus comme roi en automne 1914 au début de la première guerre mondiale. C’est cette année là que Jéhovah commença son action contre Satan. Puis au printemps 1918, le Christ entra dans le temple comme messager de Jéhovah et commença à juger « la maison de Dieu » dans un premier temps, les nations de la terre par la suite (L Pierre 4,17) (Mt 25,31 et 32).

« Quant à l’exécution du jugement contre ces nations, cela se passera en Armaguedon quand il amoncellera les cadavres sur toute la terre (Ps 110,6) et, blessera sa tête invisible qui est Satan, et le ligotera pendant mille ans. A ce moment là, le monde et juste et le jour millénaire du jugement commenceront. (Voir leur livre Que Dieu soit vrai p. 348-349).

« Jésus reviendra au monde pour fonder lui-même ce royaume ou ce régime sacré sur la terre. La justice régnera et il se nommera conseiller, merveilleux, Dieu fort, Père éternel. Prince de la paix, l’empire sera grand et la paix sans fin (Isaïe 9,6 et 7).


Père éternel ici veut dire qu’il aura une postérité qui jouira de la vie éternelle. Cette prophétie ne signifie-t-elle pas qu’il fondera un royaume sur terre quand la vie éternelle sera donnée à l’homme ? (Voir leur livre : la Cithare de Dieu p.260).


Ils disent aussi qu’il y a trois choses pour lesquelles le Seigneur reviendra :

1- Pour ligoter Satan, détruire son royaume et destituer les faux régimes établis par les représentants de Satan.

2- Pour prendre son épouse l’église, ce qui veut dire l’action de moissonner et assembler les froments.

3- Pour établir son royaume pour lequel il a demandé à ses fidèles de prier pour qu’il vienne. (Voir leur livre : La cithare de Dieu p. 3-6).

Le Christ reviendra avant le début de son règne millénaire pour écraser ses ennemis et les refouler à ses pieds. Il arrêtera l’ennemi serpent Satan et le liera mille ans. Ensuite il annoncera sa puissance royale qu’il a acquise par mérite dans son premier avènement. Il l’utilisera pour éliminer les religions et rétablir l’adoration correcte et son autorité juste la terre. (Voir leur livre : Que Dieu soit vrai p.241).


REPONSE A LEURS PRETENTIONS :

1- Qui a dit que les temps des nations se sont terminés en 1914 ou plus tard ? Les nations sont toujours là aujourd’hui et le régime du monde est toujours établi. Les prophéties des Témoins de Jéhovah n’ont jamais été réalisées. Tout ce qu’ils ont cité sont des calculs sur les sept temps, calculs qui n’ont aucun fondement correct.

2- Tout ce qu’ils ont dit de l’avènement invisible du Christ en 1914 vient de leur imagination. Ils ne peuvent l’affirmer par des preuves tangibles puisque personne n’a rien vu.

3- Les questions du couronnement du Christ roi pour un royaume théocratique, de sa réception du spectre et du pouvoir viennent de l’imagination des Témoins de Jéhovah. Personne n’a jamais rien vu. Qu’est-ce donc que ce royaume véritable et théocratique dont-ils parlent ? Est-il dans le ciel ou sur la terre ?

4- S’il est dans le ciel ; Dieu y règnera dès le commencement. Son règne ne commence pas en 1914, car depuis la création du ciel, il est son roi. S’il est sur la terre il y a encore des gouvernements des nations établis. La terre est toujours gouvernée par ses rois et ses présidents. Nous ne voyons pas quel royaume théocratique existe sur la terre jusqu'à aujourd’hui, depuis 1914 ou plus tard.

5- En ce qui concerne la guerre entre l’Archange Michel et Satan, qui dit qu’elle s’est déclenchée en 1914 ? Comment peut-on prouver cette affirmation ?

6- Quel sont le sens de l’entrée du christ dans le temple en 1918 et sa purification du temple spirituel ? Dans quel temple le Christ entra-t-il ? Est-ce un temple dans le ciel ou sur la terre ? Que veut-dire « le Temple spirituel ? » Le Temple spirituel a-t-il besoin de purification ? Et il le purifia de quoi ? Qui avait vu cette opération de la purification du temple spirituel ? Quelles preuves peut-on donner ?

7- Que veut dire « Notre Seigneur le Christ aura une postérité et jouira de la vie éternelle et fondera un royaume sur la terre. »

8- Quant au ligotage et l’enchaînement de Satan pendant mille ans après l’établissement du gouvernement théocratique du Christ, est-elle une situation provisoire ? Après quoi sera-t-il désenchaîné de sa prison pour séduire les nations (Apo 20,3). Lorsqu’il séduira les nations, où seront le gouvernement théocratique et son pouvoir ? Comment séduira-t-il les nations après la fin du temps des nations que prétendent les Témoins de Jéhovah ?

9- Quant à la fondation du royaume terrestre, du gouvernement de mille ans. Les processus du jugement qui durera mille ans et la bataille d'armaguedon, nous les traiterons dans un prochain article.

LES TEMOINS DE JEHOVA CROIENT QUE LES ANGES PRIENT CORPS, SE MARIERENT AVEC DES FILLES DES HUMAINS ET ENFANTERENT « DES GEANTS »

LES ENFANTS DE DIEU ET LES FILLES DES HUMAINS


Les témoins de Jéhovah interprètent à tort ce qui était dit avant le déluge, c’est-à-dire que les enfants de Dieu dirent que les filles humaines étaient belles et firent parmi elles leur choix pour les épouser. En ce temps-là (et même par la suite), des géants vivaient sur la terre, lorsque les fils de Dieu s’unirent aux filles des humains et qu ‘elles leur donnèrent des enfants qui furent les héros, si fameux, des temps anciens (Genf 6 ,1-4).

Les témoins de Jéhovah disent que les fils de Dieu étaient des anges. Ils s’unirent avec les filles des humains qui leur donnèrent des enfants oppresseurs ou des géants.

Il est connu que les filles des humains sont les filles de Caen qui était maudit par Dieu (Genf 4,11). Quant aux fils de Dieu, ce sont les fils de Seth eut un fils qu’il appela Enoch. C’est alors que l’on commença d’invoquer le nom du Seigneur (Genf 4, 25-26).

Adam, dans la généalogie est appelé fils de Dieu. Car il est dit au Christ : «.fils d’ Enos, de Seth, d’Adam, de Dieu » (Luc 3,37). Avant le déluge, la postérité sacrée, les fils de Seth, appelés, fils de Dieu, épousèrent les filles de Caen, de la postérité maudit par Dieu. Elles leur donnaient des enfants qui devinrent » des géants sur la terre et des héros « fameux ». « Le Seigneur dit : Mon esprit ne demeurera pas pour toujours en l’homme ». Le Seigneur vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre. J’effacerai, dit-il, de la surface de la terre l’homme que j’ai crée. » (Gen 6,3-5-7).

Donc le péché de l’homme fut la cause du déluge et non pas le péché des anges qui désiraient des filles des humains et eurent des enfants d’elles !!!

LA FOI DES TEMOINS DE JEHOVA


Ici nous allons exposer ce que les Témoins de Jéhovah disent dans leurs livres.

Dans « la vérité qui conduit à la vie éternelle » P.58 et 59

« Satan ne fut pas le seul créateur spirituel qui s’est révolté et fit du mal, car Dieu a crée un grand nombre d’anges saints. » « Dans le livre de la genèse (4, 1-5). La Sainte bible dit qu’il était arrivé avant le déluge, au temps de Noé que « des fils de Dieu » prirent chair et devinrent des hommes, c’est-à-dire ils abandonnèrent leurs places dans le ciel comme des créateurs spirituelles et empruntèrent des corps charnels. Et pourquoi ? Pour se réjouir par les désirs humains et prenant comme épouses des belles filées des humains. La descente des anges pour chercher à acquérir des corps humains pour la transmission sexuel était contraire à leur nature céleste. Leur conduite apporta des conséquences néfastes, y compris une postérité anormale, des géants appelés héros. Les fils spirituels de Dieu, par leur révolte, sont devenus des diables et ont pris position a côté de Satan qui est « le prince des démons » (Mt 9,34). Quand le déluge anéanti tous les hommes méchants au temps de Noé, les anges infidèle quittèrent leur corps charnel et retournèrent a l’état spirituel. Depuis le déluge, Dieu n’a pas permis à ses anges méchants de prendre un corps charnel comme il l’avait fait avant le déluge.


Cependant, les Témoins de Jéhovah disent dans leur livre : la vérité vous libérera p.135 que les anges se marièrent avec les filles des hommes pour améliorer leur genre humain. Ils disent :

« Les fils de Dieu qui se marièrent avec les filles des hommes étaient des anges fidèles à Jéhovah jusqu'à ce temps-là. Les anges, qui étaient dans l’organisation de Jéhovah comme membres dans la famille de ses filles, prirent des corps humains pour le bien de la postérité humaine qui était perdue. Cependant cela n’était pas fait par la permission de Dieu leur père car ce n’était pas ces méthodes pour faire la postérité qui sera envoyé du ciel pour écraser la tête du serpent. « Leur action était une étape de désobéissance servit le dessein de Satan au lieu de celui de Dieu. Elle a crée « les géants fameux d’un mélange des anges et des hommes. Quant les fils de Dieu prirent les filles des hommes comme femme pour eux et celle ci leur enfantèrent des enfants ».


Dans leur livre : des choses dans lesquelles Dieu ne ment pas p.167-169 (sans tenir compte du tire, inconvénient de ce livre) ils disent :

« Les fils de Dieu connurent des filles des humains qui leur donnèrent des enfants eux-mêmes connus depuis le siècle comme des géants ».

Afin que les fils céleste de Dieu se marient avec les filles des hommes, ils s’incarnèrent en prenant des corps charnel comme ceux des hommes terrestres. « Ils restèrent dans ces corps avec leur belles femmes. Celle-ci tombèrent enceinte et leur donnèrent des enfants appelés « Naphtalines » (Des dures) c’étaient des géants fameux. Quand le déluge a commencé, les fils désobéissant de Dieu ne purent pas entrer dans l’arche de Noé. « C’est la raison pour laquelle ils quittèrent les corps humains pour se sauver de l’eau du déluge et retourner à l’état spirituel ».

« Mais ils ne furent pas reçus dans la famille céleste des fils parfaits de Dieu, sans péché. Ils se trouvaient à un stade extrêmement bas.

« Les fils spirituels de Dieu désobéissants ne purent pas s’incarner plus tard et vivre avec des femmes comme des époux mais ils furent toujours près du genre humain, tant qu’ils le purent surtout des femmes qu’ils utilisèrent comme médiums spirituels, des voyants….etc

Cependant leur livre : La Cithare P.100-112 prétende ce mariage par un style beaucoup plus dégoûtant comme une tentation de Satan aux anges en leur disant : « Regardez combien elles sont belles et parfaites ces femmes qui n’ont pas de pareilles dans le royaume spirituel, ce qui vous donne la joie, le plaisir et les désirs car vous pouvez les prendre comme des femmes. Ainsi vous vous réjouissez par les plaisirs sexuels et vous aurez une postérité plus grande que celle des fils des hommes ».

Dans le même livre, ils disent aussi : « les anges qui prirent des corps humains commirent des crimes abominables et inimaginables.

Vraiment ce sont des choses étonnantes qu’on ne doit pas attribuer aux anges. Dans leur livre : La réconciliation p.91 : Ils disent que les anges chutèrent au temps de Noé et que les anges ne sont pas éternels.

Ils disent aussi « La Sainte Bible dit que les anges ne sont pas éternels. Beaucoup d’entre eux ont chuté au temps de Noé sont tombé dans l’impureté et devinrent méchants (Gén 6,2-4) et (1 Pierre 8,19_20). Dieu mit de tels anges dans la prison ».

« Les paroles véritable que ces anges méchants seront anéanti sont une preuve tangible qu’ils ne sont éternel ». Les témoins de Jehova croient que la perdition éternelle signifie l’anéantissement.

LA REPONSE :

1- Les anges n’ont pas de sexe, mâle ou femelle. Donc ils n’ont pas désir sexuel ou de tendance sexuelle pour l’autre. Ainsi Nôtre Seigneur le Christ dit au Séducéens dans son dialogue au sujet de l’état des gens dans notre vie, après la résurrection : « Vous divaguez, faute de comprendre les Ecritures et la puissance de Dieu. Dans la condition de ressuscité, on ne prend ni femme ni mari, on est comme des anges de Dieu dans le ciel » (Mt 22,29-30). Comment les Témoins de Jéhovah peuvent-ils dire que des anges ont eu du désir des humaines car elles étaient belles et qu’ils les épousèrent ?

2- Les anges sont des esprits (Ps 104,4) (Héb 1,14). Les esprits ne possèdent pas la substance nécessaire (le sperme) à la procréation. Comment était-il possible pour eux d’avoir des enfants ? Etait-ce une opération de création d’une matière mâle (sperme ? Et la création n’est-elle pas seule, de la capacité de Dieu ?

Aussi, comment était-il possible de faire des enfants avec deux natures différentes : une nature céleste est une nature terrestre ? Cela paraît impossible.

3- Là, nous posons cette question : comment les anges prirent-ils corps ? Ils peuvent apparaître sous forme d’homme et non pas avec un corps humain véritable avec toutes les caractéristiques de corps humain. Sinon, comme nous l’avons déjà dit ils avaient la capacité de créer !!

4- Comment était-il possible pour eux de créer par le mariage une nouvelle nature ni angélique ni humaine ?

Comment les enfants nés devinrent-ils des hommes, géants ou des héros ?

Avaient-ils seulement cette nature humaine sans hérité de la nature angélique qui peut se déplacé dans le ciel et la terre en un clin d’œil ? Avec les autres qualités des anges ?

5- Si les anges avaient aimé les filles des hommes et eurent des enfants d’elles, pourquoi n’ont-ils pas répété une telle expérience ?

Surtout après la chute, ils devinrent des démons. Ceux-ci sont plus proches à commettre le péché qu’il n’était dans leur nature avant la chute. Si Dieu ne leur permit de refaire ainsi, pourquoi leur permit-il cette fois-là ? Malgré l’impossibilité de mariage entre les hommes et les femmes ? La Sainte Bible nous présente un exemple de la chasteté des anges dans l’histoire de la destruction de Sodome (Gen 19). D’autre part, les filles des humains étaient-elles plus jolies que les anges pour pouvoir séduire les anges jusqu'à la chute ?

6- Quel est le sens de l’opération de quitter leur corps ? Signifie-t-elle qu’après avoir créent leurs propres corps, ils pouvaient aussi se débarrasser de ces corps et les anéantir !!!Après l’anéantissement de ces corps au temps du déluge conservèrent-ils le désir sans le pratiquer physiquement ? Et comment ?

7- Comment peut-on réconcilier les deux histoires au sujet de leur mariage avec des humains ? Une histoire dit que la raison est le désir : Ils ont trouvé les filles des hommes étaient belles. Une autre histoire dit que les anges cherchaient à améliorer la postérité des hommes et créer une postérité puissante : Quelle histoire, selon les Témoins de Jéhovah est vraie !

8- Nous ajoutons à tout cela ce que nous avons dit au début de l’article : « Les fils de Dieu » veut dire les enfants de Seth et Enos et non pas les anges Les filles des hommes sont la postérité de Caïn.

9- Quant à la tentation et la séduction de Satan aux anges par des femmes, nous disons si la chose était ainsi pourquoi Satan, lui, n’était-il pas tombé dans cette tentation et fait une postérité selon la foi des Témoins de Jéhovah ayant un mélange des deux natures, humaines et angélique… ? Comme un autre genre des géants. Faites attention aux Témoins de Jéhovah qui parlent des anges de cette façon.

Du même auteur

Créateur du bien, Créateur du mal ?

De la fidélité dans les petites choses

Le calme

Le blasphème contre l’Esprit-Saint

Les jours de la création et l’opinion des géologues

Nos Martyrs de El Kocheh

Vous ne vous appartenez point à vous-mêmes car vous avez été rachetés à un grand prix

Les Anges

Je te Garderai partout tu iras, et je te ramenerai dans ce pays

Coeurs Durs et Coeurs Tendres

Le Christ est venu répandre la Vie Spirituelle

Dieu agit avec nous

La Reconnaissance et la Fidélité

Préoccupation de Dieu pour les petites choses

L’iniquité des pères et leurs enfants

Tu peux tout... Rien ne s'oppose à tes pensées

Le lien entre les deux Testaments

L'Espérance

Nombre de générations

Elan de l'Ame

Toutes Choses concourent au Bien

Satan, son Origine, sa Chute, son Travail, sa Tromperie et sa Fin

Les fautes de la parole

Fruits de l'Esprit : La douceur, la bonté et la patience

Fils de David, Fils d’Abraham

Le Pape Chenouda III

Notre responsabilité envers cette génération

Le monde qui change et la spiritualité chrétienne

Le Doute

La date de célébration de Noël

Spiritualité des Fêtes

Déclaration commune de foi christologique entre les papes Paul VI et Shénouda III (1973)

Dieu est Compatissant et Bienveillant

Accord christologique avec l'Eglise Catholique (1988)

La Famille dans la Bible

La Politique de l’Eglise Copte dans les Pays d’Emigration

Les bâtisseurs du Royaume

Les fils de Dieu et les filles des hommes

Les femmes pécheresses dans la généalogie de Jésus

Vie de Pénitance et de Pureté

Le Christ avant l’âge de trente ans

La montée et la descente dans la généalogie de Jésus

La Sagesse et le Discernement

Comment résoudre les problèmes

Attendez le Seigneur

Consolez ceux qui sont abattus, Supportez les faibles...

Le Sens de la Résurrection

Les trois personnes qu’Abraham reçut

Soyez fermes, inébranlables

Une alliance entre Dieu et l’homme

Consacrez un jeûne

Les femmes célèbres dans la Bible et l’Histoire

Mieux vaut la fin d'une chose que son Commencement

Elisabeth ta parente

L'Eglise Copte est unique dans ce qui la caractérise de toutes les Eglises du monde.

Les sept paroles sur la Croix

Vie de foi

Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos

Une porte était ouverte dans le ciel

Comment se comporter avec les gens

C'est Dieu qui commence

N’hésitez pas entre les deux côtés

Méditations dans le Cantique « Je l'ai cherché, et je ne l'ai point trouvé. »

Sans que nous le demandions

Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands

Saints Pierre et Paul : leurs différences

Le Jeûne et le Repentir

Déclaration commune avec l'Eglise Orthodoxe byzantine (1989)

La généalogie à travers Joseph

Et cette génération est passée

Dieu cherche notre Salut

La Colère

Fidélité, Sérieux et Minutie

La Sainte Vierge

Non de la lettre mais de l’Esprit, car la lettre tue et l'Esprit vivifie.