Il y a de la dureté dans l'homme, mais en Dieu, il y a de la compassion et de la bonté, c'est pourquoi lorsque le prophète David avait été invité à choisir entre trois châtiments, il dit son expression renommée "Oh! tombons entre les mains de l'Eternel, car ses compassions sont immenses" (2 Sam. 24:14).

Ainsi, lorsque le juste Job tomba entre les mains de ses trois amis, ils le comblèrent de réprimandes et d'accusations, à tel point qu'il leur dit: "Jusques à quand affligerez-vous mon âme, et m'écraserez-vous de vos discours/. Voilà dix fois que vous m'outragez" (Job 19:2-3). Quant à Dieu, Il est miséricordieux et compatissant, et comme exemple de sa compassion :

 

IL NOUS A DONNE DES COMMANDEMENTS SUPPORTABLES A NOTRE NIVEAU

 

Il nous a fait passer graduellement des préceptes de l'Ancien Testament jusqu'à la perfection du Nouveau Testament. Il blâma les scribes et les pharisiens parce qu'ils mettaient des fardeaux pesants sur les épaules des hommes, mais ils ne voulaient pas les remuer du doigt, et Il leur dit en cela qu'ils fermaient les portes du royaume, et qu'ils n'y entraient pas, et ne laissaient pas entrer ceux qui voulaient entrer (Matt.23: 4-13). Ainsi, les apôtres du Seigneur, dans leur premier concile à Jérusalem en ce qui concerne l'acceptation des païens, disaient: "qu'on ne crée pas de difficultés à ceux des païens qui se convertissent à Dieu, mais qu'on leur écrive de s'abstenir des souillures des idoles, de l'impudicité, des animaux étouffés et du sang" (Actes 15: 19-20). L'apôtre saint Paul dit aux Corinthiens:

"Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter" (1 Cor. 3:2).

A cause de la miséricorde et de la compassion de Dieu, quand Il donne un commandement, Il donne avec lui la force pour son exécution, sa grâce nous accompagne afin que nous soyions capables, et Il nous donne son Esprit-Saint qui agit en nous, afin que nous puissions travailler. Dans sa miséricorde, Dieu a pitié de toute sa création, non pas seulement de l'homme, mais plutôt même des animaux et de la nature.

 

LA COMPASSION ET LA MISERICORDE DE DIEU ENVERS LES ANIMAUX

 

Dieu qui a accordé à l'homme le repos au jour du sabbat, l'accorda aussi aux animaux. Il dit: "Mais le septième jour est le jour du repos de l'Eternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bœuf, ni ton âne, ni aucune de tes bêtes" (Deut. 5:14).

Il ne se préoccupa seulement du repos des animaux, mais aussi du repos de toute la terre.

Il dit: "Pendant six années, tu ensemenceras la terre, et tu en recueilleras le produit. Mais la septième, tu lui donneras du relâche et tu la laisseras en repos" (Ex. 23: 10-11); (Lév. 25: 3-5). Malgré son insistance dans l'observance du sabbat, et la défense d'y travailler, le Seigneur dit: "Lequel de vous, si son fils ou son bœuf tombe dans un puits, ne l'en retirera pas aussitôt, le jour du sabbat?!" (Luc14:5). Il dit aussi: "Lequel d'entre vous, s'il n'a qu'une brebis, et qu'elle tombe dans une fosse le jour du sabbat, ne la saisira pour l'en retirer?" (Matt. 12:11). Il dit aussi à ceux qui le blâmaient d'avoir guéri la femme courbée le jour du sabbat: "Hypocrites!…..est-ce que chacun de vous, le jour du sabbat, ne détache pas de la crèche son bœuf ou son âne, pour le mener boire?" (Luc 13:15).

C'est ainsi qu'Il rendit la délivrance ou la nourriture d'un bœuf ou d'un âne ou d'une brebis, une exception obligatoire du commandement de ne pas travailler le jour du sabbat.

Aussi à cause de sa pitié pour les animaux, Il dit: "Tu ne feras point cuire un chevreau dans le lait de sa mère" (Ex. 23:19), (Deut. 14:21). Il dit aussi: "Tu n'emmuselleras point le bœuf quand il foule le grain" (1Cor. 9:9). Et jusqu'à présent, le bœuf n'est pas emmuselé quand il foule le grain, mais il avance son museau et il mange autant qu'il le désire. A cause de la préoccupation de Dieu pour la compassion envers les animaux, Il dit aussi; "

"Tu ne laboureras point avec un bœuf et un âne attelés ensemble" (Deut. 22:10).

Car ils ne sont pas tous les deux de la même force. Alors si le bœuf marche vite, l'âne sera exténué. Dieu a pitié de cet âne pour qu'il ne soit pas exténué. C'est ainsi que lorsque Notre-Seigneur Jésus-Christ entra dans Jérusalem, Il monta sur une ânesse et sur un ânon, le petit d'une ânesse (Matt. 21:5) afin de les reposer en chemin. Il les échangerait, et monterait sur l'un pendant que l'autre se reposerait. La pitié du Seigneur pour les animaux apparut quand Il eut pitié de l'âne de Balaam, lorsqu'Il blâma Balaam parce qu'il avait injustement frappé son âne (Nom. 22:32).

La pitié du Seigneur apparut même pour les oiseaux: Il les protège et les nourrit.

Ainsi Il dit: "Ne vend-on pas deux passereaux pour un sou. Cependant, il n'en tombe pas un à terre sans la volonté de votre Père?" (Matt. 10:29). C'est-à-dire qu'un oiseau ne tombe pas sans sa permission. Et Il dit: "Regardez les oiseaux du ciel; ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n'amassent rien dans des greniers; et votre Père céleste les nourrit" (Matt. 6:26). Et non seulement eux, mais le psaume dit:

"Il donne la nourriture au bétail, aux petits du corbeau quand ils crient" (Ps. 147:9).

Même les petits du corbeau, Seigneur?! Oui, et l'Ecriture a aussi cité les corbeaux, et ils avaient eu une mission! Au temps de la famine, les corbeaux portaient la nourriture au prophète Elie (1 Rois 17: 4-6). Ceci arrivait aussi à saint Paul l'anachorète. Et comme le Seigneur s'est préoccupé des oiseaux et du bétail, Il s'est aussi préoccupé de la brebis perdue et la chercha jusqu'à ce qu'il l'eut trouvée. (Luc 15).

Dieu s'était préoccupé pour les animaux et pour les oiseaux dans l'arche de Noé!

Il les introduisit tous dans l'arche, Il n'en négligea aucun même les insectes et les moustiques. Il leur préserva une vie afin qu'ils subsistent. Notre père Noé leur présentait chaque jour la nourriture……Ceci est merveilleux……Je veux dire cette compassion merveilleuse.

Dieu a pitié des animaux. Il les protège contre la nature, et pour qu'ils ne soient pas dévorés.

L'ours polaire et le renard polaire vivent dans une atmosphère très froide, c'est pourquoi Dieu leur donne une fourrure pour les réchauffer, que les femmes riches convoitent et payent un grand prix pour acheter. Quant aux animaux des pays chauds, ils n'ont pas besoin de fourrure, et Dieu les en dispense. Le chameau vit dans le désert. C'est pourquoi Dieu lui donne une force étonnante pour qu'il supporte la soif et la faim. Dieu donne au palmier la même force pour supporter la vie dans le désert.

De même Il donne aux animaux féroces des crocs et des canines pour qu'ils puissent vivre, comme Il donne aux animaux faibles un moyen de s'échapper.

Le lion est plus fort que la gazelle, et il peut la dévorer. Mais Dieui donne à la gazelle une puissance étonnante de courir, pour qu'elle puisse s'échapper du lion. De même le chien est capable de dévorer le chat. Mais le Seigneur donne au chat la capacité de sauter sur les arbres et sur les murs pour qu'il soit délivré du chien… De la même manière, Il donne aux oiseaux la capacité de voler afin d'être délivrés; comme Il donne à la souris la capacité de creuser et de se cacher afin d'être délivrée. Que la pitié de Dieu est merveilleuse! Regardez la beauté de la voix que le Seigneur donne aux rossignols et aux oiseaux qui chantent…..Regardez la beauté de l'apparence que Dieu donne au paon, et plutôt au papillon. Regardez la bonne odeur que Dieu donne aux roses, aux jasmins et aux fleurs odorifères. Regardez la capacité étonnante que Dieu donne à l'abeille pour construire sa ruche avec une technologie minutieuse, et pour fabriquer le miel au moyen des fleurs, et plutôt pour fabriquer la nourriture des reines, toutes sont des choses que les hommes prennent pour en faire une nourriture et des médicaments……Contemplez la fourmi dans son activité et son mouvement continus… Dieu donne à ses créatures des qualités qui sont des exemples que l'homme désire imiter.

Si telle est la compassion de Dieu envers ses créatures, combien plus elle est pour l'être humain.

 

 

L'EXCELLENTE COMPASSION DE DIEU POUR L'HOMME

 

Il suffit que Dieu l'a fait exister avec une nature distinguée: possédant l'intelligence, l'âme et la volonté.

Il possède la raison qui a pu arriver à inventer, à fabriquer les satellites et les vaisseaux de l'espace, arriver à la lune, et marcher dans l'atmosphère dans les régions où il n'y a pas de gravité…..Dieu lui a donné la volonté libre par laquelle il peut faire ce qu'il veut…..Il lui a donné l'intelligence pour comprendre…….et Il n'a pas voulu ôter l'intelligence, méme des impies qui Lui désobéissent……et par-dessus les dons naturels, Dieu a donné à certains êtres humains des dons supérieurs qui dépassent la nature, et le pouvoir de faire des miracles, par une force qui vient de Lui……Combien merveilleux est ce qui a été dit que l'homme a été créé à l'image et à la ressemblance de Dieu (Gen. 1).

Dieu a accordé à l'homme l'immortalité et la vie éternelle.

Il lui a donné de posséder une vie perpétuelle dans son royaume après la résurrection du corps des morts, et Il lui a promis le bonheur éternel en compagnie de Dieu et de ses anges dans la Jérusalem céleste "le tabernacle de Dieu avec les hommes" (Rév. 21:3). Il dit aux justes: "je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y serez aussi" (Jean14:3). Plutôt Il promit à ceux qui l'aiment de jouir d'une vie merveilleuse dans l'éternité. Il suffit ce qui a été dit d'elle "ce sont des choses que l'œil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l'homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l'aiment" (1Cor. 2:9).

C'est parce Dieu aime le genre humain qu'Il les a appelés ses frères:

En cela, l'apôtre saint Jean dit: "Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu" (1 Jean 3:1). Et Il nous a donné de prier en disant : "Notre Père qui êtes aux cieux" (Matt.6). Plutôt Il dit: "Je ne vous appelle plus serviteurs…….mais je vous ai appelés amis" (Jean 15:15).

Ainsi Dieu fit que la relation qui nous relie à Lui soit l'amour.

Il a été dit: "ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, mit le comble à son amour pour eux" (Jean 13:1). Il compara cet amour à l'amour d'un père pour ses enfants, c'est ainsi que le prophète David dit dans le psaume: "Comme un père a compassion de ses enfants, l'Eternel a compassion de ceux qui le craignent" (Ps. 103: 13). Bien plus, l'amour est arrivé à ce que Dieu nous a surnommé sa mariée, et Il a décrit son amour pour nous d'une façon symbolique dans le livre du Cantique des Cantiques.

L'amour de Dieu pour l'homme est arrivée au sacrifice et à la rédemption…

"Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle" (Jean 3:16). Notre-Seigneur Jésus-Christ a dit: "Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous demande", "Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis" (Jean 15: 14,13). C'est à cause de cet amour qu'il y eut l'Incarnation et le dépouillement (Philippins 2:7), et il a été dit de sa Rédemption pour nous "Nous étions tous errants comme des brebis, chacun suivait sa propre voie; et l'Eternel a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous" (Isaïe 53:6).

A cause de l'amour de Dieu pour nous… Il nous a donné le chemin de la repentance pour le pardon des péchés.

Il ne nous a pas tenus dans nos péchés pour nous punir pour eux, mais Il nous a ouvert une voie de salut par la pénitence. Il a été dans l'Ecriture: "Dieu a donc accordé la repentance aussi aux païens,afin qu'ils aient la vie" (Actes 11:18). Plutôt Il dit aussi: "il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n'ont pas besoin de repentance" (Luc 15:7)…"Fais-moi revenir et je reviendrai, car tu es l'Eternel, mon Dieu" (Jér. 31:18). Plutôt "…Dieu, qui nous fait toujours triompher en Christ" (2Cor. 2:14).

A cause de la compassion de Dieu pour l'homme, Il lui a accordé l'intuition divine.

C'est ainsi que Dieu: "Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes" (Héb. 1:1), et Il a donné ses commandements au genre humain, et Il a parlé au prophète Moïse de bouche à oreilles comme Il avait parlé aussi a Abraham…..et Il nous a donné la loi écrite "c'est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu." (2 Pierre 1:21). C'est ainsi que le Seigneur nous a appris ses voies, et nous a fait comprendre ses moyens, et qu'Il a illuminé nos vues afin que nous ne soyons pas déviés du chemin.

Dieu a placé son Esprit en nous, et Il nous a rendu un logement pour son Espri-Saint.

En cela, l'apôtre saint Paul dit: "Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous?" (1 Cor. 3:16). Quand l'Esprit de Dieu vint sur les hommes et à l'intérieur des hommes, l'Esprit de Dieu est devenu actif dans les hommes, et ils ont acquis les fruits de l'Esprit (Gal. 15:22:23), et ils acquis aussi les divers dons de Dieu (1Cor.12), et l'entrée en participation avec le Saint-Esprit (2Cor.13:14). Plutôt ils sont devenus "participants de la nature divine" (2Pierre 1:4) , c'est-à-dire qu'ils participent avec Dieu dans l'œuvre du salut… une participation dans l'œuvre, et non pas dans l'essence ou dans la nature évidemment.

C'est à cause de la compassion de Dieu pour l'homme qu'Il lui a donné la bénédiction et la grâce.

Les bénédictions de Dieu sont innombrables. Quant à sa grâce, c'est un long sujet, je pourrais vous en parler en détail dans l'avenir. La bénédiction de Dieu pour l'homme commença depuis qu'Il l'avait créé, puis elle s'est répandue successivement sur les pères et les justes. Il a été dit à notre père Abraham: "je te bénirai…et tu seras une source de bénédiction" (Gen. 12:2). Nous avons aussi entendu de la bénédiction que les pères avaient accordé à leurs enfants…

La sauvegarde, la providence et le service des anges sont aussi à cause de la compassion de Dieu pour l'homme.

Ces paroles qui ont été dites des anges sont belles et consolantes: "Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut?" (Héb. 1:14). L'œuvre des anges pour délivrer et pour évangéliser les êtres humains, ne peut être soumise au dénombrement… C'est à cause de la compassion de Dieu pour nous que nous serons "comme les anges de Dieu dans le ciel" (Matt. 22:30). Certaines personnes ont éte appelés anges (Apoc.2,3), comme saint Jean-Baptiste (Marc 1:2). Qu'il est beau ce que l'on dit à propos de l'ange gardien!

C'est à cause de la compassion de Dieu qu'Il est avec nous dans les épreuves.

Il ne nous éprouve pas au-dessus de ce que nous pouvons supporter. Il donne l'endurance avec l'épreuve. Il donne un échappatoire, des couronnes et des bénédictions avec les épreuves. Ce qui est important c'est que nous acceptions l'amour et la compassion de Dieu, avec amour, et que sa compassion ne nous conduise pas à l'indifférence.

Du même auteur

Comment résoudre les problèmes

Fruits de l'Esprit : La douceur, la bonté et la patience

Déclaration commune avec l'Eglise Orthodoxe byzantine (1989)

L'Eglise Copte est unique dans ce qui la caractérise de toutes les Eglises du monde.

Fidélité, Sérieux et Minutie

Coeurs Durs et Coeurs Tendres

Le monde qui change et la spiritualité chrétienne

Les fautes de la parole

Notre responsabilité envers cette génération

Déclaration commune de foi christologique entre les papes Paul VI et Shénouda III (1973)

La Famille dans la Bible

Les sept paroles sur la Croix

Et cette génération est passée

La Reconnaissance et la Fidélité

Toutes Choses concourent au Bien

Le Doute

N’hésitez pas entre les deux côtés

La date de célébration de Noël

L’iniquité des pères et leurs enfants

Une porte était ouverte dans le ciel

Vous ne vous appartenez point à vous-mêmes car vous avez été rachetés à un grand prix

Préoccupation de Dieu pour les petites choses

Une alliance entre Dieu et l’homme

Les jours de la création et l’opinion des géologues

Le Pape Chenouda III

Attendez le Seigneur

La Colère

Elan de l'Ame

Le blasphème contre l’Esprit-Saint

Les Anges

Spiritualité des Fêtes

Méditations dans le Cantique « Je l'ai cherché, et je ne l'ai point trouvé. »

Mieux vaut la fin d'une chose que son Commencement

Elisabeth ta parente

Consacrez un jeûne

Consolez ceux qui sont abattus, Supportez les faibles...

Le Christ est venu répandre la Vie Spirituelle

La foi des témoins de Jéhovah réfutée

La montée et la descente dans la généalogie de Jésus

Le lien entre les deux Testaments

Comment se comporter avec les gens

Saints Pierre et Paul : leurs différences

Le calme

Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos

C'est Dieu qui commence

Le Jeûne et le Repentir

Les femmes célèbres dans la Bible et l’Histoire

Les trois personnes qu’Abraham reçut

Le Christ avant l’âge de trente ans

Nos Martyrs de El Kocheh

Non de la lettre mais de l’Esprit, car la lettre tue et l'Esprit vivifie.

Créateur du bien, Créateur du mal ?

Nombre de générations

Fils de David, Fils d’Abraham

Les bâtisseurs du Royaume

Soyez fermes, inébranlables

La généalogie à travers Joseph

La Sainte Vierge

Vie de Pénitance et de Pureté

Vie de foi

Dieu agit avec nous

De la fidélité dans les petites choses

Dieu cherche notre Salut

La Politique de l’Eglise Copte dans les Pays d’Emigration

Les femmes pécheresses dans la généalogie de Jésus

Je te Garderai partout tu iras, et je te ramenerai dans ce pays

Accord christologique avec l'Eglise Catholique (1988)

L'Espérance

Satan, son Origine, sa Chute, son Travail, sa Tromperie et sa Fin

Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands

Sans que nous le demandions

Tu peux tout... Rien ne s'oppose à tes pensées

Le Sens de la Résurrection

La Sagesse et le Discernement

Les fils de Dieu et les filles des hommes