L'espérance est l'une des trois vertus majeures que notre maître l'apôtre Paul a mentionnées dans sa première épître aux Corinthiens,

où il dit: "Maintenant donc ces trois choses demeurent: la foi, l'espérance, la charité; mais la plus grande de ces choses, c'est la charité." Ces trois sont reliées l'une à l'autre, parce que la foi engendre l'espérance, car celui qui croit en Dieu, espère en Lui, et celui qui espère en Dieu, l'aime, et ainsi il arrive au sommet de la relation avec Dieu par la charité.

L'espérance est aussi ancienne que l'humanité, plutôt elle est plus ancienne qu'elle, car la première espérance que les hommes avaient connue fut leur espérance dans le salut, quand le Seigneur promit à Adam et Eve que la postérité de la femme écrasera la tête du serpent (Genèse 3:15).

Cette espérance demeura dans leurs cœurs durant des milliers d'années jusqu'à ce que finalement elle fut réalisée par l'Incarnation du Seigneur, et par sa crucifixion pour l'humanité.

Même ceux qui n'avaient pas obtenu cette espérance, y avaient vécu comme, dit notre maître Paul "…mais ils les ont vues et saluées de loin, reconnaissant qu'ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre". (Hébreux:11-13), et ainsi ils moururent dans l'espérance, jusqu'à ce que le Seigneur les visita et les rendit de nouveau au paradis.

L'espérance existait avant Adam et Eve, dans l'histoire de la création primitive. Il y avait une espérance pour cette terre informe et vide submergée par les eaux, "il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme" (Gen. 1:1-2).

Dieu lui réalisa cette espérance quand Il dit: "Que la lumière soit". Dieu arrangea cette terre informe, et voici qu'elle est devenue dans la plus belle forme possible, contenant les arbres, les fruits et les oiseaux. Dieu vit que toutes choses en elle étaient très bonnes. C'est pourquoi, quelqu'informe et quelque vide que la terre fut un jour, quelle qu'elle fut submergée par les eaux, quelle qu'elle fut ténébreuse, il y avait l'espérance que Dieu en ferait sortir cette belle image de la nature pleine de beauté que nous voyons maintenant.

L'espérance est donc une chose importante dans la vie, et si l'homme perdait l'espérance, il perdrait toute chose, car celui qui perd l'espérance tombe dans le désespoir et dans la mélancholie. Toutes ses moralités s'écroulent, et il tombe dans l'inquiétude, le trouble et l'amertume de l'attente sans but, et ainsi il devient un jouet dans la main du diable. Voilà pourquoi nous disons que c'est Satan qui conduit au désespoir.

Tandis que les enfants de Dieu espèrent toujours. Ils vivent dans l'espérance en tout temps…dans les tribulations, ils vivent dans l'espérance. Quelles que soient les choses compliquées, et quelqu'il leur semble que Dieu tarde, et quelles que soient toutes les choses ténébreuses, il y a là-bas l'espérance.

Les enfants de Dieu ont aussi l'espérance dans l'autre vie, dans l'autre monde, là où se réalisera la promesse de Dieu quant aux "choses que l'œil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l'homme" (1 Cor. 2:9), cette vie pour laquelle nous combattons sur la terre, afin de l'obtenir. Selon l'opinion de notre maître l'apôtre saint Paul: "Si c'est dans cette vie seulement que nous espérons en Christ, nous sommes les plus malheureux de tous les hommes" (1Cor.15:19).

Pour les pécheurs, il y a aussi l'espérance de la pénitence. Même pour les plus méchants des hommes sur la terre, il y a de l'espérance.

Il y avait de l'espérance pour le larron sur la croix dans les heures les plus critiques de sa vie. Il y avait de l'espérance pour Zacchée, le chef des publicains, qui représentait l'injustice dans son temps. Il y avait de l'espérance pour la Madeleine qui était possédée de sept démons, et voici qu'elle est devenue l'une des saintes Marie, et elle mérita d'être l'annonciatrice de la Résurrection aux onze. Il y avait de l'espérance même pour l'arbre qui ne portait pas de fruit pendant trois années, et le Seigneur dit: "je creuserai tout autour, et j'y mettrai du fumier."

 

Le christianisme donne l'espérance même au roseau cassé et au lumignon qui fume.

Dieu a le pouvoir de redresser le roseau cassé, et d'envoyer sur le lumignon qui fume, un vent pour l'enflammer. C'est pourquoi en vue de l'espérance le Seigneur dit: "consolez ceux qui sont abattus", et Il a donné de l'espérance même aux genoux affaiblis et aux mains languissantes.

Il y a dans le christianisme de l'espérance pour les individus, il y a de l'espérance pour les sociétés, pour les églises, pour les pays, et pour tout le monde.

Nous avons l'espérance que le Seigneur visitera l'humanité en tout temps. Cette espérance ne faiblira jamais chez les croyants, quelque difficile que semble la situation. Comment cela?

Le prophète Jonas avait de l'espérance quand il était dans le ventre de la baleine. Est-ce qu'une personne dans le ventre d'une baleine peut avoir de l'espérance? Mais Jonas se mit à genoux dans le ventre de la baleine et dit au Seigneur: " …ma prière est parvenue jusqu'à toi, dans ton saint temple". Il avait une espérance. Elle fut réalisée.

Il y avait de l'espérance même pour les trois jeunes gens dans la fournaise ardente, et pour Daniel dans la fosse aux lions.

Il y avait de l'espérance même pour la femme stérile qui n'avait pas enfanté, à laquelle le Seigneur dit dans le livre d'Isaïe: "Réjouis-toi, stérile, toi qui n'enfantes plus! Fais éclater ton allégresse et ta joie, ……. Ta postérité envahira des nations, et peuplera des villes désertes." (Isaïe 54: 1,3).

Il y avait une espérance que Dieu nous avait donnée dans le symbole de ceux qui sont ressuscités d'entre les morts. Même Lazare dont la sœur dit qu'il sentait déjà, le Seigneur nous donna l'espérance qu'il ressuscitera d'entre les morts.

Il y a une espérance que le Seigneur nous donna pour la guérison des maladies incurables…pour rendre la vue aux aveugles, la santé pour les estropiés, les boiteux, les paralytiques, tous les infirmes, celui qui avait la main sèche. Même l'homme qui avait passé trente-huit années à côté de la piscine et ne trouvait personne pour l'y jeter, avait l'espérance que le Messie viendrait et lui dirait: "lève-toi, prends ton lit et marche" (Jean 5).

Quelque grave que soit la situation, quelque difficile qu'elle soit, quelque compliquée qu'elle apparaisse aux gens, il y a un espoir que Dieu présente.

En cela, le Seigneur nous donna un bel exemple quand Il dit: "Aux hommes cela est impossible, mais à Dieu tout est possible" (Matt. 19:26). Plutôt, croyez-moi, il y a un verset beaucoup plus profond, dans la parole de l'Ecriture: "Tout est possible à celui qui croit" (Marc 9:23).

L'expression "tout est possible à celui qui croit" nous donne une espérance sans bornes.

Ainsi dit l'apôtre Paul de l'espérance: "Je puis tout par celui qui me fortifie" (Philippiens 4:13). L'expression "tout" est d'une portée beaucoup plus large, et nous donne l'idée qu'il n'y a pas de limite à l'espérance, puisqu'il n'y a pas de limite à la puissance et à l'amour de Dieu.

Il n'y a donc pas de limite à l'espérance dans le christianisme. Le chrétien se rend compte de l'espérance en lui-même quand il rencontre des tribulations ou des épreuves diverses, ou des souffrances graves, ou des problèmes qui semblent insolubles. Il apprend que le Seigneur possède plusieurs solutions, et que le Seigneur viendra indubitablement, quelque tardif que cela apparaisse aux gens.

Croyez-moi, certaines fois je remontrais mon père et mon saint maître le prophète David, quand il dit au Seigneur: "hâte-toi, ne tarde pas"

Car, mes frères, le Seigneur ni ne se hâte, ni ne tarde. Dieu agit. Il agit en tout temps. Il ne tarde pas même si les apôtres pensent que la quatrième veille est passée sans qu'Il arrive. Le Seigneur viendra indubitablement. Si nous avons la foi, nous croirons que Dieu agira nécessairement, avec force, et au temps convenable.

Quant à l'expression du retard, elle porte en elle un sens relatif aux hommes qui pensent qu'Il tarde. Mais les promesses de Dieu sont les mêmes. C'est sa sagesse qui les détermine, c'est sa véridique vision des choses dans leur réalité qui les détermine.

Car Dieu agit continuellement, et si nous pensons, à un moment donné qu'Il tarde, le psalmiste nous dit dans le psaume: "Espère en l'Eternel! Fortifie-toi et que ton cœur s'affermisse! Espère en l'Eternel!"

 

Là nous apprenons le sens réel de l'espérance …

Quand l'homme espère au Seigneur, et il attend le Seigneur, non avec inquiétude, ni avec impatience, ni avec murmure, ni avec doute.

Mais il attend le Seigneur, avec un cœur affermi, fort dans son intérieur, fort par sa foi que le Seigneur agit. Je ne dis pas que le Seigneur agira, cela est un niveau faible. Mais je dis que l'homme a l'espérance que le Seigneur agit effectivement.

Vous ne croyez pas que Dieu agira dans l'avenir, mais il faut que vous croyiez que Dieu agit présentement. C'est pourquoi vous aurez de l'espérance, dans l'œuvre de Dieu que vous ne voyez pas. Mais vous serez complètement certain et confiant que Dieu agit.

L'avion paraît arrêté dans l'atmosphère, pour celui qui l'utilise pour la première fois, tandis que sa vitesse dépasse 800 kms à l'heure, mais il paraît immobile! De même les ventilateurs très rapides semblent arrêtés, tandis qu'ils sont au plus haut degré de vitesse; et ainsi plusieurs instruments.

Dieu agit, vous ne le voyez pas, mais vous croyez à cela, et vous avez de l'espérance quant au résultat de son œuvre que vous verrez après un certain temps.

L'homme qui espère en Dieu profitera de la parole du psaume: "Si une armée se compait contre moi, mon cœur n'aurait aucune crainte; si une guerre s'élevait contre moi, je serais malgré cela plein de confiance."

Et pourquoi est-il plein de confiance? Parce qu'il a l'espérance dans l'œuvre de Dieu en lui, et il voit comme voyait le prophète Elisée, les armées du Seigneur qui combattent autour de la ville, et que "ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux." (2 Rois 6:16); et il dit avec le psalmiste: "Notre âme s'est échappée comme l'oiseu du filet des oiseleurs; le filet s'est rompu, et nous nous sommes échappés." (Psaume 124:7)

Celui qui a de l'espérance ne regarde pas les tribulations, mais il regarde vers Dieu qui triomphe des tribulations, qui a dit: "j'ai vaincu le monde" (Jean 16:33); et cette espérance demeure en lui jusqu'au dernier soupir, en tout temps, dans toutes les circonstances, dans toutes les situations. L'espérance ne le quitte point.

Cette espérance donne à l'homme une paix dans le cœur, une tranquilité intérieure, une joie cordiale bien fondée, et c'est pourquoi l'apôtre dit dans le douzième chapitre de son épître aux Romains: "Réjouissez-vous en espérance" (Rom. 12:12).

L'espérance que rien n'est difficile à Dieu et qu'Il est Tout-Puissant, l'espérance en l'amour de Dieu, et aux promesses de Dieu, l'espérance en Dieu qui a dit: "je ne t'abandonnerai point" (Gen. 28:15), Dieu qui a dit: "je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde" (Matt. 28:20), qui a dit: "Voici, je t'ai gravée sur mes mains" (Is. 49:16), qui a dit: "les portes du séjour des morts ne prévaudront pas contre elle" (Matt. 16:18). L'espérance en Dieu qui avait agi dans l'Ancien Testament, et qui agit en tout temps, à qui nous disons comme ils avaient dit anciennement: "Lève-toi, Eternel! et que tes ennemis soient dispersés! Que ceux qui te haïssent fuient devant ta face!" (Nom. 10:35).

Nous prions Dieu qui a vaincu le monde, de vaincre le monde une autre fois, de vaincre l'athéisme qui est dans le monde, de vaincre le déréglement et le matérialisme, de vaincre la rancune et la haine qui sont dans le monde, de vaincre la dissension et la désintégration qui sont dans le monde, et de vaincre la violence et l'utilisation de la violence qui sont dans le monde.

C'est Dieu en qui nous espérons, qui ramènera la terre à sa première image. C'est aussi Dieu qui se tient sans cesse aux côtés de ses enfants, celui qu'a vu saint Jean dans son Apocalypse "au milieu des sept chandeliers"…. ayant "dans sa main droite sept chandeliers"…. "les anges des sept Eglises" (Apoc. 1:13,16,20).

Car Dieu demeure encore au milieu de ses enfants, et Il a dans sa main les pasteurs et les dirigeants des églises, et Il nous dit son beau chant: "personne ne les ravira de ma main" (Jean 10:28).

Nous avons l'espérance en Dieu duquel saint Jean le bien-aimé dit dans son Apocalypse: "je regardai, et voici, une porte était ouverte dans le ciel" (Apoc. 4:1).

Celui qui vit dans l'espérance, voit continuellement une porte ouverte dans le ciel, et il voit Dieu se tenant à cette porte et disant qu'Il est "celui qui ouvre, et personne ne fermera, celui qui ferme, et personne n'ouvrira" (Apoc. 3:7).

Dieu qui s'efforce de nous sauver, sans que nous nous efforçons, et qui nous aime plus que nous nous aimons nous-mêmes, et qui connaît ce qui est pour notre bien, plus que nous le connaissons nous-mêmes, Dieu qui gouverne tout le monde, et qui conduit l'univers, et qui a dans ses mains la vie de tout le monde, c'est Lui qui dirige toutes choses selon sa sagesse incommensurable; nous avons l'espérance en ce Dieu, et nous chantons avec l'apôtre en disant:

"Toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu" (Rom. 8:28).

Nous entendons le bien, selon les mesures divines, et non pas le bien d'après notre intelligence humaine. Nous avons l'espérance en ce Dieu Bienfaiteur. Nous mettons toute notre espérance en Lui. C'est à Lui que nous adressons certaines prières dans la divine messe disant: "ô espérance de celui qui n'a pas d'espérance, ô soutien de celui qui n'a personne pour le soutenir"; et nous disons dans le psaume: "Mieux vaut chercher un refuge en l'Eternel que de se confier à l'homme; mieux vaut chercher un refuge en l'Eternel que de se confier aux grands."

L'espérance des promesses véridiques de Dieu, et l'espérance de la belle vie éternelle, de la résurrection heureuse, l'espérance que nous avons, non dans les choses mondaines, mais dans cette patrie céleste, "la cité qui a de solides fondements, celle dont Dieu est l'architecte et le constructeur" (Hébr. 11:10).

La foi dans une autre vie nouvelle qui ne connaît pas le péché, qui ne connaît pas l'iniquité; la foi dans la rénovation merveilleuse que nous obtiendrons dans le ciel, là où l'image divine primitive nous reviendra, là où nous serons dans une situation qui ne pèche plus; l'espérance de la liberté que nous obtiendrons du Seigneur, qui sera une liberté de faire le bien seulement, et qui ne connaît plus le péché; la foi dans le royaume de Dieu où nous vivrons dans cette éternité, et pour lequel nous nous préparons dès maintemant.

Ceci est la vraie espérance par laquelle nous espérons ce qui est invisible, car les choses visibles entrent dans le domaine des sens, et non pas dans l'espérance. Tandis que nous espérons ce que nous attendons avec patience, et non pas ce que nous voyons, comme dit l'apôtre, cette espérance à laquelle nous sommes supposés inviter tout le monde.

Nous devrions dire à toute personne, que pour toute porte fermée il existe mille clefs, que Dieu est capable d'ouvrir toutes les portes fermées; et lui dire qu'après toutes les ténèbres il y aura nécessairement la lumière, que pour tout problème il y a une solution ou des dizaines de solutions, et que pour toute tribulation il y a Dieu qui fait sortir le doux du fort, et ce qui se mange de celui qui mange (Juges 14:14), et qui tourne toutes choses au bien, tout ce qui nous arrive dans notre vie: Si c'est du bien, il nous parviendra comme du bien, et si c'est du mal, Dieu le Bienfaiteur transformera le mal en bien.

C'est pourquoi nous vivons dans l'espérance, toujours joyeux, nos cœurs étant remplis de paix, car nous ne comptons ni sur nous-mêmes, ni sur des moyens mondains, mais nous comptons sur Dieu qui fait tout bien.

J'aimerai que nous vivions tous dans cette espérance, comme une église qui a l'espérance du royaume de Dieu, et qui l'attend, et qui a l'espérance de l'œuvre de Dieu en elle en tout temps....que nous croyions à son œuvre....et comme un monde vaste dans tous ses continents, qui demande à Dieu que la paix domine en tout lieu, que le bien domine partout, que l'amour revienne aux cœurs de tout le monde, afin qu'ils soient liés à Lui, et qu'ils vivent par Lui, et comme dit le Messie: "A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres: (Jean 13:35).

Si nous n'avons pas cette espérance, demandons-la comme un don gratuit de Dieu qui remplit les cœurs de sa paix et de son espérance. A Lui soit la gloire perpétuelle, maintenant et toujours pour l'éternité. Amen.

 

La confiance est nécessaire à la vie d'espérance

La vie d'espérance nécessite la confiance en Dieu, la confiance dans ses promesses, dans son œuvre et dans son amour pour vous et pour tout le monde, et dans sa sagesse et sa direction.

Pour que votre cœur soit rempli d'espérance, il faut que vous ayez confiance que Dieu vous aime plus que vous vous aimez vous-même, et qu'il connaît ce qui est bien pour vous, incommensurément plus que vous ne le connaissez, et que tous les plans de Dieu pour vous sont profondément sages et bienveillants, quelqu'ils puissent vous paraître différents par suit du doute.

Il est absolument nécessaire que vous sachiez que vous êtes dans la main de Dieu seul, et non pas dans les mains des hommes, ni dans la main des épreuves et des évènements, ni dans les mains des démons….

Vous êtes dans la main de Dieu seul. Dieu vous a gravé sur ses mains (Isaïe 49:16). "Il te couvrira de ses plumes" (Ps. 91:4). Il te gardera jour et nuit. "L'Eternel gardera ton départ et ton arrivée" (Ps. 121:8). Par amour pour vous, Il vous a appelé son enfant (1 Jean 3:1). Il est votre berger qui vous conduit, et vous ne manquerez de rien. (Ps. 23:1). Nous sommes tous son peuple et les brebis de sa bergerie, et il est impossible que Dieu, le Bon Berger, délaisse ses brebis; et il est impossible que Dieu, le Père, délaisse ses enfants.

Mais si vous avez un problème, vous serez très reposé d'attendre le Seigneur. Il vous en délivrera certainement. Car c'est là un conseil béni que nous présente l'un des psaumes de la prière de matines, où le psalmiste nous dit:

"Espère en l'Eternel! Fortifie-toi et que ton cœur s'affermisse! Espère en l'Eternel!"

Le conseil que nous présente ce psaume, ce n'est pas seulement d'attendre le Seigneur, mais de l'attendre en étant forts, et en étant affermis de l'intérieur……

Nous n'attendons pas le Seigneur en étant affligés, ni en étant révoltés, ni en murmurant et objectant disant: "Pourquoi Dieu n'a-t-Il pas agi jusqu'à présent? Où est son amour? Où est son œuvre?!

Nous n'attendons pas le Seigneur en doutant de l'œuvre de Dieu, ou en doutant de la valeur et de l'efficacité de la prière! Nous n'attendons pas le Seigneur dans une faiblesse intérieure, et dans l'abattement, en ayant perdu nos valeurs morales! Car toutes ces choses sont contre la vertu de l'espérance……Car une personne troublée, ou désespérée, ou craintive ou accablée, prouve qu'elle a perdu l'espérance……parce que celui qui attend le Seigneur dans l'espérance, Dieu lui donne de la force, et comme dit le prophète Isaïe:

"Mais ceux qui se confient en l'Eternel renouvellent leur force. Ils prennent le vol comme les aigles, ils courrent et ne se lassent point, ils marchent et ne se fatiguent point." (Is. 40:31)

Quelle est donc la signification de l'expression: ils "renouvellent leur force"? Elle signifie que chaque fois que le démon les attaque par l'anxiété ou la faiblesse ou le trouble, la force se renouvelle en eux quand ils se rappellent des promesses véridiques de Dieu, et de ses qualités divines bien-aimées, comme étant le père, le berger, le gardien, le refuge et le soutien…..Dieu tendre, qui aime, le bienfaiteur, qui ne néglige personne, qui ne dort pas….Chaque fois qu'ils se rappellent l'une de ces qualités, la force se renouvelle en eux, et ils prennent le vol comme les aigles.

Celui qui attend le Seigneur a une confiance sans bornes dans l'amour immense de Dieu pour les êtres humains, et dans la sagesse de Dieu qui dépasse notre intelligence humaine….

Il a confiance que Dieu nous donne sans cesse, sans que nous demandions, et avant que nous demandions. Combien donc si nous demandons……Il a confiance aussi que Dieu nous donne ce qui nous est utile, et non pas littéralement ce que nous demandons . Car certaines de nos demandes pourraient nous être inutiles…..et c'est là, qu'apparaît la sagesse de Dieu dans son amour…..

C'est pourquoi dans la vie d'espérance, il est indispensable que nous ayons confiance dans la sagesse de la conduite de Dieu de notre vie.

Ne demandez pas en insistant, mais demandez en disant: "que votre volonté soit faite"…..

Et lorsque vous dites: "que votre volonté soit faite", dites-le joyeusement, sans peine et sans chagrin.

 

Il y a beaucoup de choses que vous ignorez, et qui sont connues et découvertes devant Dieu. Il est possible que ce que vous demandez ne soit pas convenable ou utile pour vous. Dieu sait que le temps que vous précisez n'est peut-être pas bon, et Il sait qu'il vaudrait mieux délayer l'exaucement…..C'est pourquoi, soyez humbles, et laissez la sagesse de Dieu agir, et attendez le Seigneur avec confiance.

N'est-il pas honteux que nous ayons confiance en notre intelligence et notre compréhension plus que nous avons confiance en Dieu!

Nous posons des solutions aux problèmes, en étant confiants qu'elles sont les meilleures, ou qu'elles sont les seules solutions utiles, et il se peut qu'il y ait une autre solution chez Dieu, laquelle ne nous était pas parvenue à l'esprit, et qui soit incommensurablement meilleure que toute nos pensées. Puissions-nous donc avoir confiance en Dieu….et attendre sa solution avec espérance.

Certaines choses qui aident à la confiance

Pareillement à notre confiance dans l'amour et la sagesse de Dieu, nous avons aussi confiance dans les promesses de Dieu pleines d'espérance…

Nous avons confiance dans sa promesse véridique: "Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde" (Matt. 28-20).

Nous avons confiance dans sa parole:

"Nul ne tiendra devant toi, tant que tu vivras……..je ne te délaisserai point, je ne t'abandonnerai point. Fortifie-toi et prends courage" (Josué 1: 5-6).

"Ne t'effraie point et ne t'épouvante point, car l'Eternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras" (Josué 1:9).

"Ne crains point, petit troupeau" (Luc 12:32).

"…..car je suis avec toi, et personne ne mettra la main sur toi pour te faire du mal" (Actes 18:10).

"Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas; car je suis avec toi pour te délivrer, dit l'Eternel" (Jérémie 1:19).

Que d'expressions d'espérance contiennent les psaumes….!

Puissiez-vous grouper ces versets et les lire, ou vous en souvenir toutes les fois que vous avez besoin d'espérance dans votre vie. Il suffit que vous vous rappeliez par exemple du psaume 91 (90) ou 121 (120) où l'intuition divine vous dit:

"Que mille tombent à ton côté, et dix mille à ta droite, tu ne seras pas atteint; de tes yeux tu regarderas, et tu verras la rétribution des méchants" (Ps. 91: 7-8).

"Car il ordonnera à ses anges de te garder dans toutes tes voies" (Ps. 91:11).

"Tu marcheras sur le lion et sur l'aspic, tu fouleras le lionceau et le dragon. Puisqu'il m'aime, je le délivrerai: je le protégerai, puisqu'il connaît mon nom" (Ps. 91:13-14).

"Il ne permettra pas que ton pied chancelle….L'Eternel est celui qui te garde…..L'Eternel te gardera de tout mal, Il gardera ton âme; L'Eternel gardera ton départ et ton arrivée" (Ps. 121: 3, 5, 7-8).

Tous ces versets portent l'espérance dans l'âme, et fortifient le cœur de l'intérieur.

Ce qui augmente l'espérance en toi, c'est la manière dont Dieu traite ses saints……

Si vous vous rappelez de ces choses, votre cœur se remplira d'espérance, et vous attendrez le Seigneur avec confiance.

Du même auteur

Toutes Choses concourent au Bien

Le Sens de la Résurrection

La montée et la descente dans la généalogie de Jésus

Attendez le Seigneur

Préoccupation de Dieu pour les petites choses

Les femmes pécheresses dans la généalogie de Jésus

Soyez fermes, inébranlables

Fidélité, Sérieux et Minutie

La Sagesse et le Discernement

La Politique de l’Eglise Copte dans les Pays d’Emigration

Dieu cherche notre Salut

De la fidélité dans les petites choses

Dieu est Compatissant et Bienveillant

Le Doute

Le monde qui change et la spiritualité chrétienne

Fruits de l'Esprit : La douceur, la bonté et la patience

Je te Garderai partout tu iras, et je te ramenerai dans ce pays

Consolez ceux qui sont abattus, Supportez les faibles...

Le Christ avant l’âge de trente ans

La foi des témoins de Jéhovah réfutée

Les Anges

Satan, son Origine, sa Chute, son Travail, sa Tromperie et sa Fin

Le Christ est venu répandre la Vie Spirituelle

N’hésitez pas entre les deux côtés

Le Jeûne et le Repentir

Vous ne vous appartenez point à vous-mêmes car vous avez été rachetés à un grand prix

L’iniquité des pères et leurs enfants

La Sainte Vierge

Elisabeth ta parente

La Famille dans la Bible

Le blasphème contre l’Esprit-Saint

Déclaration commune de foi christologique entre les papes Paul VI et Shénouda III (1973)

Une porte était ouverte dans le ciel

Mieux vaut la fin d'une chose que son Commencement

Accord christologique avec l'Eglise Catholique (1988)

Les trois personnes qu’Abraham reçut

Fils de David, Fils d’Abraham

Les fautes de la parole

Méditations dans le Cantique « Je l'ai cherché, et je ne l'ai point trouvé. »

Et cette génération est passée

Nos Martyrs de El Kocheh

Non de la lettre mais de l’Esprit, car la lettre tue et l'Esprit vivifie.

L'Eglise Copte est unique dans ce qui la caractérise de toutes les Eglises du monde.

Nombre de générations

C'est Dieu qui commence

Créateur du bien, Créateur du mal ?

Le calme

Comment résoudre les problèmes

Le lien entre les deux Testaments

Vie de foi

Déclaration commune avec l'Eglise Orthodoxe byzantine (1989)

Spiritualité des Fêtes

Les bâtisseurs du Royaume

Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands

Notre responsabilité envers cette génération

Sans que nous le demandions

La Colère

Vie de Pénitance et de Pureté

Les fils de Dieu et les filles des hommes

Les jours de la création et l’opinion des géologues

Consacrez un jeûne

Elan de l'Ame

Saints Pierre et Paul : leurs différences

Dieu agit avec nous

Les sept paroles sur la Croix

Coeurs Durs et Coeurs Tendres

Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos

La Reconnaissance et la Fidélité

Tu peux tout... Rien ne s'oppose à tes pensées

La généalogie à travers Joseph

Le Pape Chenouda III

La date de célébration de Noël

Comment se comporter avec les gens

Les femmes célèbres dans la Bible et l’Histoire

Une alliance entre Dieu et l’homme