Il y a des raisons essentielles qui rendent l'œuvre de Dieu avec nous nécessaire:

 

Une de ces raisons c'est la parole du Seigneur: "Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent" (Matt. 7:14). S'il en est ainsi, la justice divine exige qu'il y est une aide divine par laquelle nous pourrons traverser la porte étroite. C'est pourquoi le Seigneur dit"

"sans moi vous ne pouvez rien faire" (Jean 15:5)

Tant qu'il en est ainsi, il est donc nécessaire que Dieu soit avec nous dans toute œuvre que nous entreprenons, sinon nous serons totalement impuissants dans tous les combats de notre volonté, que ce soit dans nos luttes contre le péché, ou dans notre service du royaume, ou dans l'acquisition de quelque vertu.

Surtout parce que la sainteté et aussi la perfection sont requises de nous.

Car l'Ecriture Sainte dit: "Mais, puisque celui qui vous a appelés est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite, selon ce qui est écrit: Vous serez saints, car je suis saint" (1 Pierre 1: 15-16). Non seulement la justice est requise de nous, mais aussi la perfection dans cette justice cela selon la parole du Seigneur: "Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait" (Matt. 5:48). Afin d'arriver à la sainteté et à la perfection, le secours divin est indispensable pour nous porter en chemin.

Ajoutez à cela que notre ennemi est fort et ses subterfuges sont nombreux et malins.

L'Ecriture Sainte dit de lui: "Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. Résistez-lui avec une foi ferme" (1 Pierre 5:8-9). Par quelle foi lui résisterons-nous? Par la foi que c'est Dieu qui triomphe de lui dans sa guerre contre nous comme il a été dit dans le livre de Job: "C'est Dieu qui peut le confondre, ce n'est pas un homme!" (Job 32:13). Oui, sans l'œuvre de Dieu avec nous, nous ne pouvons pas vaincre ce péché dont il a été dit qu'il "a fait tomber beaucoup de victimes, et ils nombreux, tous ceux qu'elle a tués" (Prov.7:26). La nécessité exige donc l'existence du secours divin.

Car en plus de la force de notre ennemi, aussi notre nature est faible.

C'est ainsi que dit le prophète David dans ses discours sur la magnificence du pardon de Dieu: "Car il sait de quoi nous sommes formés, Il se souvient que nous sommes poussière" (Ps. 103:14). Dans plusieurs de ses psaumes, il dit: "Aie pitié de moi, Eternel! car je suis sans force" (Ps. 6:3). Cest à cause de cette faiblesse que la Sainte Bible a parlé des fautes des prophètes. Si ces grands avaient commis des fautes, que nous arriverait-il, si l'aide de Dieu ne nous soutenait pas. L'aide de Dieu agira nécessairement, selon la parole de l'apôtre:

"mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé" (Rom.5:20).

Oui, la grâce abondera, pour nous délivrer de ce péché c'est ainsi que le prophète David crie vers le Seigneur et dit: "toi, tu connais mon sentier. Sur la route où je marche ils m'ont tendu un piège. Jette les yeux à droite, et regarde: Personne ne me reconnaît, tout refuge est perdu pour moi, nul ne prend souci de mon âme. Eternel! c'est à toi que je crie. Je dis: Tu es mon refuge, mon partage sur la terre des vivants. Délivre-moi de ceux qui me poursuivent car ils sont plus forts que moi" (Ps. 141) et protège-moi de leur force et de moi-même, et de la faiblesse de la nature humaine: l'ignorance et la convoitise et l'absence de volonté.

Parfois l'homme ignore le chemin vers Dieu, il ignore le moyen par lequel il sera sauvé. C'est pourquoi le psalmiste dit dans le psaume: "enseigne-moi tes statuts donne-moi l'intelligence" (Ps. 119: 124-125).

"Fais-moi connaître le chemin où je dois marcher. Enseigne-moi à faire ta volonté" (Ps. 143). Il chante le gouvernement du Seigneur en disant: "L'Eternel est bon et droit: C'est pourquoi il montre aux pécheurs la voie, il conduit les humbles dans la justice, il enseigne aux humbles sa voie" (Ps. 25). Il est donc indispensable que Dieu intervienne pour guider l'être humain dans le chemin.

L'être humain pourrait savoir, et malgré cela sa volonté ne vient pas à son secours.

Ou bien il ne veut pas le bien à cause de son amour pour le péché, ou bien il veut mais il ne peut pas. C'est pourquoi l'apôtre saint Paul dit: "Ce qui est bon, je le sais, n'habite pas en moi, c'est-à-dire dans ma chair: J'ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien. Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n'est plus moi qui le fais, c'est le péché qui habite en moi" (Rom 7: 18-20).

C'est pourquoi, Dieu agit dans l'homme par sa grâce.

Ainsi l'apôtre saint Paul rapporte tout ce qu'il fait à la grâce de Dieu qui agit en lui, disant: "Par la grâce de Dieu je suis ce que je suis"(1Cor. 15:10) "mais non pas moi, mais la grâce de Dieu qui est avec moi".

Il envoie dire à son disciple Timothée: "Toi donc, mon enfant, fortifie-toi dans la grâce." (2 Tim. 2:1).

Les pères apôtres commençaient leurs épîtres par la grâce, à cause de son importance .

Ainsi l'expression: "que la grâce et la paix vous soient données "est répétée dans l'introduction des épitres de saint Paul. (Rom.1:7); (1 Cor. 1:3); (2 Cor. 1:13); (Eph. 1:12); (Phil. 1:2) Saint Pierre dit au commencement de sa deuxième épître: "que la grâce et la paix vous soient multipliées."(2 Pierre 1:2). Saint Jean dit aux sept églises au commencement du livre de l'Apocalypse: "que la grâce et la paix vous soient données." (Apoc. 1:4).

 

Il distingue la grâce que nous avons obtenue dans le Nouveau Testament en disant: "car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ" (Jean 1:17).

Cette grâce est une force provenant de Dieu, et qui travaille en nous, et avec nous.

C'est aussi elle qui travaillait en nos pères les apôtres, afin qu'ils puissent accomplir leur mission, et témoigner du Seigneur, "Les apôtres rendaient avec beaucoup de force témoignage de la résurrection du Seigneur Jésus. Et une grande grâce reposait sur eux tous." (Actes 4:33). L'ange salua la Très-Sainte et pure Vierge Marie, avec l'expression: "je te salue, ô pleine de grâces, le Seigneur est avec toi" (Luc 1:28).

Dieu agit en nous par sa grâce et par la participation de son Esprit-Saint.

Car le Saint-Esprit participe avec nous dans l'œuvre, et Il nous donne de la force. C'est pour cela que Notre-Seigneur Jésus-Christ dit à ses saints apôtres: "Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins " (Actes: 1:8).

Par suite, la participation du Saint-Esprit est la bénédiction qui est donnée aux croyants. L'apôtre saint Paul dit à la fin de sa deuxième épître aux Corinthiens: "Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ, l'amour de Dieu, et la communication du Saint-Esprit, soient avec vous tous" (2 Cor. 13:13); et cette même bénédition est celle que l'Eglise donne à ses enfants à la fin de toute réunion.

Notre-Seigneur Jésus-Christ nous dit en plus de la participation du Saint-Esprit:

"je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde" (Matt. 28:20).

Que le Seigneur soit avec nous tous les jours, voilà une promesse magnifique qui nous donne de l'espérance. Il dit aussi: "Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux" (Matt.18:20). Le livre de l'Apocalypse nous a décrit le Seigneur au milieu des sept églises, et les pasteurs de ces églises à sa droite.(Ap. 1:13; 16:20) Il est avec nous, Il travaille en nous, Il travaille au moyen de nous, Il travaille avec nous. Ceci à propos du Fils. Quoi à propos du Père? Le Seigneur Dieu dit:

"Mon Père agit jusqu'à présent; moi aussi, j'agis" (Jean 5:17).

L'œuvre de Dieu ne s'est pas terminée avec la création, lorsque Dieu se reposa le septième jour! Car Dieu agit continuellement, Il voit tout, Il surveille tout, comme Omnipotent. Il œuvre, dans son action pastorale, Il soutient, aide, garde et il a été dit des pères apôtres: "Et ils s'en allèrent prêcher partout. Le Seigneur travaillait avec eux, et confirmait la parole par les miracles qui l'accompagnaient" (Marc 16:20). Le prophète David dit à propos de l'œuvre de Dieu: "Que tes œuvres sont en grand nombre, ô Eternel! Tu les as toutes faites avec sagesse" (Ps. 104: 24).

Donc, la Sainte Trinité agit avec nous, les anges agissent avec nous.

L'apôtre dit des anges: "Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut?" (Héb. 1:14). Un ange parmi les séraphims s'envola rapidement "tenant à la main une pierre ardente, qu'il avait prise sur l'autel avec des pincettes" et en toucha les lèvres d'Isaïe lorsqu'il l'entendit dire: "Malheur à moi! je suis perdu, car je suis un homme dont les lèvres sont impures" (Isaïe 6: 5-7). Un autre ange se tint défendant le sacrificateur Josué quand il vit Satan et lui dit: "Que l'Eternel te réprime, Satan! que l'Eternel te réprime: (Zacharie 3:2).

Le temps me manquerait si je parlais du travail des anges en faveur des êtres humains par ordre du Seigneur; comme la parole du prophète Daniel "Mon Dieu a envoyé son ange et fermé la gueule des lions" (Dan.6:22); comme la délivrance de Pierre de la prison (Actes 12); comme la parole de l'Ecriture Sainte: "L'ange de l'Eternel campe autour de ceux qui le craignent, et il les arrache au danger" (Ps. 34:8); et comme ce que dit l'Ecriture Sainte à propos de l'œuvre de Dieu en notre faveur dans nos tribulations: "Dans toutes leurs détresses, ils n'ont pas été sans secours, et l'ange qui est devant sa face les a sauvés" (Isaïe: 63:9).

Dieu agit en notre faveur dans toutes nos tribulations et toutes nos épreuves.

Il dit à chacun de nous: "...je ne te délaisserai point, je ne t'abandonnerai point. Fortifie-toi et prends courage. Ne t'effraie point et ne t'épouvante point, car l'Eternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprends" (Josué 1: 6,9). Il dit aussi au prophète Jérémie: "Ne les crains point; car je suis avec toi pour te délivrer" (Jér. 1:8). Il dit à l'apôtre saint Paul: "Ne crains point; mais parle, et ne te tais point, car je suis avec toi, et personne ne mettra la main sur toi pour te faire du mal" (Actes:18:9-10).

Même quand nous parlons, Dieu est avec nous afin de parler au moyen de nos langues.

Il nous dit: "...ne vous inquiétez ni de la manière dont vous parlerez ni de ce que vous direz; ce que vous aurez à dire vous sera donné à l'heure même; car ce n'est pas vous qui parlerez, c'est l'Esprit de votre Père qui parlera en vous" (Matt. 10:19:20). L'apôtre saint Paul demande aux habitants d'Ephèse de prier pour lui afin qu'il lui soit donné la parole lorsqu'il ouvrira la bouche (Eph. 6:19); et le prophète David dit: "Seigneur! ouvre mes lèvres, et ma bouche publiera ta louange" (Ps.51:17). Le Seigneur dit au prophète Jérémie: "Voici, je mets mes paroles dans ta bouche" (Jér. 1:9).

En ce qui concerne la pénitence, c'est Dieu qui agit en nous afin que nous fassions pénitence, c'est pourquoi l'Ecriture Sainte dit:

"Fais-moi revenir, et je reviendrai" (Jér. 31:18).

C'est l'Esprit de Dieu qui nous convancra en ce qui concerne le péché (Jean 16:8), et c'est Lui qui nous conduira vers la voie de la justice. Le psalmiste dit à propos de l'œuvre de Dieu dans la pénitence: "Purifie-moi avec l'hysope, et je serai pur; lave-moi, et je serai plus blanc que la neige" (Ps. 51:9). Nous prions dans nos messes en disant: Purifiez nos âmes et nos corps et nos esprits. C'est Dieu qui nous a donné la régénération et le renouvellement de la seconde naissance, par le baptême (Tite 3:5). Il nous avait promis cette purification dans le livre d'Isaïe (1:18), et de même dans le livre d'Ezéchiel (36:25). Parmi les expressions qui méritent d'être méditées, il y a la parole du psalmiste dans le psaume"

"O Dieu! crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé" (Psaume 51).

Par suite, l'existence de ce cœur pur provient de l'œuvre de Dieu qui le crée à partir de rien, et qui renouvelle l'esprit. Le Seigneur dit dans le livre d'Ezéchiel: "Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau; j'ôterai de votre corps le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai que vous suiviez mes ordonnances, et que vous observiez et pratiquiez mes lois" (Ez. 36: 26-27).Il est clair que c'est l'œuvre du Seigneur en nous.

C'est Dieu "qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité" (1 Tim. 2:4).

Non seulement Il veut, mais Il veut et Il agit afin que nous soyons sauvés. C'est Lui qui a arrangé le moyen de la Rédemption et de la propitiation et c'est Lui qui s'est dépouillé et s'est incarné c'est Lui qui a aimé "Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle" (Jean 3:16).

C'est Lui qui a donné la réconciliation aux apôtres afin qu'ils nous réconcilient avec Lui.

En cela l'apôtre saint Paul dit: "... Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par Christ, et qui nous a donné le ministère de la réconciliation. Nous faisons donc les fonctions d'ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous; nous vous en supplions au nom de Christ: Soyez réconciliés avec Dieu" (2 Cor. 5: 18-19).

"Voici, je me tiens à la porte, et je frappe" (Apoc. 3:20).

Il frappe à la porte de toute âme et cherche le salut de toute âme, comme il a cherché la brebis égarée et la drachme perdue (Luc 15). C'est en vue de ce salut qu'Il a envoyé les prophètes et les apôtres, les pasteurs et les maîtres, et nous a envoyé ses paroles au moyen de l'intuition divine.

Dieu agit aussi en notre faveur par sa protection divine.

Le psalmiste chante cela dans le psaume "Sans l'Eernel qui nous protégea, qu'Israël le dise! Sans l'Eternel qui nous protégea, quand les hommes s'élevèrent contre nous, ils nous auraient engloutis tout vivants. Béni soit l'Eternel, qui ne nous a pas livrés en proie à leurs dents! Notre âme s'est échappée comme l'oiseau du filet des oiseleurs" (Ps. 124). Le prophète David dit à Goliath: "Car la victoire appartient à l'Eternel. Et il vous livre entre nos mains" (1 Sam. 17:47). Le prophète Moïse dit au peuple: "...restez en place, et regardez la délivrance que l'Eternel va vous accorder en ce jour. L'Eternel combattra pour vous, et vous, gardez le silence" (Ex. 14; 13-14).

Satan veut nous jeter dans le désespoir en nous faisant oublier l'œuvre de Dieu en notre faveur.

Il est facile de lui répondre. S'il nous dit que le chemin vers Dieu est difficile, nous lui dirons que Dieu est avec nous sur le chemin. C'est Lui qui rendra facile ce qui est difficile. S'il dit à quelqu'un d'entre nous: vous ne voulez pas faire pénitence, nous lui dirons: Il suffit que Dieu veut que nous fassions pénitence, et Il nous conduira indubitablement vers elle. S'il nous effraie par le nombre d'ennemis, nous lui dirons que ceux qui sont avec nous sont plus nombreux que ceux qui sont contre nous.

Dieu agit en notre faveur. Mais nous devons Lui répondre et participer avec Lui.

L'apôtre dit à ce sujet: "..si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas vos cœurs" (Héb. 3: 7-8). Dieu agit....mais nous devons participer avec Lui dans l'œuvre. Il envoie son Esprit-Saint pour nous fortifier et nous guider. Mais nous devons entrer en participation avec l'Esprit-Saint.

Par suite, le salut est le résultat de l'œuvre de Dieu en nous et de notre acceptation de cette œuvre et de notre participation avec le Saint-Esprit dans les moyens de la grâce.

Tout ceci porte à l'espérance dans l'âme. Peut-être quelqu'un dirait: J'ai beaucoup demandé à Dieu, et Il ne m'a pas exaucé! Et je suis encore dans la tribulation, et Dieu n'est pas intervenu! Où est donc l'espérance? Le psalmiste dit à une telle personne, dans le psaume:

"Espère en l'Eternel! Fortifie-toi et que ton cœur s'affermisse! Espère en l'Eternel!" (Ps. 27:14).

Du même auteur

La Reconnaissance et la Fidélité

Les trois personnes qu’Abraham reçut

Les sept paroles sur la Croix

Spiritualité des Fêtes

L'Espérance

Elisabeth ta parente

Et cette génération est passée

Nos Martyrs de El Kocheh

Le lien entre les deux Testaments

Satan, son Origine, sa Chute, son Travail, sa Tromperie et sa Fin

Non de la lettre mais de l’Esprit, car la lettre tue et l'Esprit vivifie.

Notre responsabilité envers cette génération

Tu peux tout... Rien ne s'oppose à tes pensées

Le Doute

Mieux vaut la fin d'une chose que son Commencement

Fils de David, Fils d’Abraham

Les jours de la création et l’opinion des géologues

Saints Pierre et Paul : leurs différences

Soyez fermes, inébranlables

Fidélité, Sérieux et Minutie

Consacrez un jeûne

Une alliance entre Dieu et l’homme

Coeurs Durs et Coeurs Tendres

Une porte était ouverte dans le ciel

Le Christ avant l’âge de trente ans

L’iniquité des pères et leurs enfants

N’hésitez pas entre les deux côtés

Les bâtisseurs du Royaume

Le Jeûne et le Repentir

Attendez le Seigneur

Je te Garderai partout tu iras, et je te ramenerai dans ce pays

Accord christologique avec l'Eglise Catholique (1988)

Le Christ est venu répandre la Vie Spirituelle

Nombre de générations

Le Pape Chenouda III

Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands

Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos

Les femmes célèbres dans la Bible et l’Histoire

La foi des témoins de Jéhovah réfutée

Consolez ceux qui sont abattus, Supportez les faibles...

Le monde qui change et la spiritualité chrétienne

Les femmes pécheresses dans la généalogie de Jésus

Déclaration commune de foi christologique entre les papes Paul VI et Shénouda III (1973)

Préoccupation de Dieu pour les petites choses

Elan de l'Ame

Toutes Choses concourent au Bien

Le blasphème contre l’Esprit-Saint

Sans que nous le demandions

Méditations dans le Cantique « Je l'ai cherché, et je ne l'ai point trouvé. »

Vous ne vous appartenez point à vous-mêmes car vous avez été rachetés à un grand prix

La Famille dans la Bible

C'est Dieu qui commence

Les fils de Dieu et les filles des hommes

Vie de Pénitance et de Pureté

Fruits de l'Esprit : La douceur, la bonté et la patience

L'Eglise Copte est unique dans ce qui la caractérise de toutes les Eglises du monde.

Dieu cherche notre Salut

Déclaration commune avec l'Eglise Orthodoxe byzantine (1989)

Créateur du bien, Créateur du mal ?

Les fautes de la parole

La Politique de l’Eglise Copte dans les Pays d’Emigration

La Colère

La Sagesse et le Discernement

La montée et la descente dans la généalogie de Jésus

Le calme

Dieu est Compatissant et Bienveillant

La Sainte Vierge

Le Sens de la Résurrection

La généalogie à travers Joseph

La date de célébration de Noël

Comment se comporter avec les gens

Vie de foi

De la fidélité dans les petites choses

Les Anges

Comment résoudre les problèmes