C’est Dieu qui, le premier, établit une alliance avec l’homme. Il désirait cette relation sous certaines conditions. Dieu accomplit Ses promesses et tint parole malgré notre malhonnêteté. L’alliance de Dieu avec l’homme est une alliance éternelle.



Dieu établit la première alliance au temps de Noé, avant et après le Déluge. La condition stipulée par Dieu était que l’homme devait quitter le monde mauvais, condamné à la mort et l’anéantissement, pour entrer dans l’Arche. Dieu assurait à l’homme sécurité, paix et protection. Noé et ses fils prirent part à l’alliance et ainsi reçurent la bénédiction de Dieu.

Quand l’arche toucha terre, et après que Noé eut présenté un sacrifice agréable à Dieu, Dieu fut satisfait et dit : « Et Dieu dit: C'est ici le signe de l'alliance que j'établis entre moi et vous, et tous les êtres vivants qui sont avec vous, pour les générations à toujours: j'ai placé mon arc dans la nue, et il servira de signe d'alliance entre moi et la terre. Quand j'aurai rassemblé des nuages au-dessus de la terre, l'arc paraîtra dans la nue; et je me souviendrai de mon alliance entre moi et vous, et tous les êtres vivants, de toute chair, et les eaux ne deviendront plus un déluge pour détruire toute chair. » (Genèse 9 :12-15)

La deuxième alliance fut établie entre Dieu et le grand patriarche Abraham « L’Eternel dit à Abram: Va-t-en de ton pays, de ta patrie, et de la maison de ton père, dans le pays que je te montrerai. Je ferai de toi une grande nation, et je te bénirai; je rendrai ton nom grand, et tu seras une source de bénédiction. Je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront; et toutes les familles de la terre seront bénies en toi. » (Genèse 12 :1-3)

Plus tard, il y eut une autre alliance avec Abraham. Ce fut l’alliance de la Circoncision à propos de laquelle le Seigneur dit : « Voici mon alliance, que je fais avec toi. Tu deviendras père d'une multitude de nations. On ne t'appellera plus Abram; mais ton nom sera Abraham, car je te rends père d'une multitude de nations. Je te rendrai fécond à l'infini, je ferai de toi des nations; et des rois sortiront de toi. J'établirai mon alliance entre moi et toi, et tes descendants après toi, selon leurs générations: ce sera une alliance perpétuelle, en vertu de laquelle je serai ton Dieu et celui de ta postérité après toi. Je te donnerai, et à tes descendants après toi, le pays que tu habites comme étranger, tout le pays de Canaan, en possession perpétuelle, et je serai leur Dieu. Dieu dit à Abraham: Toi, tu garderas mon alliance, toi et tes descendants après toi, selon leurs générations. C'est ici mon alliance, que vous garderez entre moi et vous, et ta postérité après toi: tout mâle parmi vous sera circoncis. Vous vous circoncirez; et ce sera un signe d'alliance entre moi et vous. A l'âge de huit jours, tout mâle parmi vous sera circoncis, selon vos générations, qu'il soit né dans la maison, ou qu'il soit acquis à prix d'argent de tout fils d'étranger, sans appartenir à ta race. On devra circoncire celui qui est né dans la maison et celui qui est acquis à prix d'argent; et mon alliance sera dans votre chair une alliance perpétuelle. Un mâle incirconcis, qui n'aura pas été circoncis dans sa chair, sera exterminé du milieu de son peuple: il aura violé mon alliance. » (Genèse 17 :4-14)

La circoncision était un symbole de la mort du corps afin que nous trouvions la vie. Une partie du corps est retranchée, ce qui symbolise la mort selon le corps et la matière. La circoncision était aussi un symbole du Baptême où nous mourons avec le Christ afin que nous puissions vivre avec Lui. L’alliance stipulait que celui qui n’était pas circoncis serait exterminé du milieu de son peuple, tout comme celui qui n’est pas baptisé. Notons que l’alliance comportait à la fois une bénédiction et une punition.

La bénédiction, réservée à celui qui entrait dans l’Arche, était un symbole de la vie qui est donnée à quiconque entre dans l’Eglise, car il se met ainsi sous la protection de Dieu. Il y avait une punition pour quiconque brisait l’alliance, la même que pour celui qui était incirconcis.

La bénédiction, telle qu’on la trouve dans le Deutéronome (Deutéronome 28) est réservée à ceux qui observent les paroles de Dieu, et la punition est réservée à ceux qui désobéissent. Cette alliance que Dieu donna à Moïse fut scellée par l’aspersion de sang. Ce fut la première alliance écrite pour tout le peuple, incluant les bénédictions et les malédictions.

Moïse prit le Livre de l’Alliance et lut au peuple ceci : « Tout ce que Dieu dit sera observé » , puis Moïse prit du sang et dit : « Voici le sang de l’alliance que Dieu a établie avec vous ».

Les Dix Commandements instaurèrent une alliance entre Dieu et le peuple. Ils étaient inscrits sur deux tables appelées les Tables de l’Alliance qui étaient conservées dans un tabernacle appelé Tabernacle de l’Alliance. Le Tabernacle de l’Alliance était un symbole de la présence de Dieu parmi Son peuple. L’observation des commandements signifiait que Dieu était leur Dieu, et qu’ils étaient Son peuple. Selon cette alliance, Dieu leur donnait des commandements à observer. En retour, Il les protègerait et les bénirait.

Tous les commandements de Dieu, et toutes les Ecritures étaient une alliance. Voilà pourquoi les écritures anciennes ont été appelées « Ancien Testament » et les écritures datant d’après la venue du Christ ont été appelées « Nouveau Testament ». La Sainte Bible représente l’alliance entre nous et Dieu, et nous sommes devenus croyants sur la base de notre obéissance à tous les commandements qui y sont inclus.

Chaque fois que vous voyez la Sainte Bible, vous devez vous souvenir qu’il existe une alliance entre vous et Dieu. Tant que nous sommes enfants de Dieu, et tant que nous sommes croyants, nous sommes liés par cette alliance. Nous devons observer toutes ces règles de ce Livre et dire comme l’ont dit nos pères avant nous : « Nous obéissons à tous les commandements de Dieu ». C’est une alliance qui a été scellée par l’aspersion de sang.

Ainsi, Saint Paul l’apôtre dit du Seigneur Christ : « Il est le médiateur de la nouvelle alliance et du sang de l’aspersion qui parle mieux que celui d’Abel » (Hébreux 12 :24). Car les promesses du Christ sont vraiment meilleures. La terre promise dans l’Ancien Testament est un symbole de la Terre des Vivants du Nouveau Testament. Le fait qu’il y coule du lait et du miel est un symbole de ce que l’œil n’a jamais vu ni l’oreille entendu, et de ce que l’esprit humain ne peut concevoir. L’abondance de la postérité symbolise la propagation de la foi et l’accroissement du nombre de croyants, et l’âge avancé symbolise l’éternité.

Il existe une autre alliance que nous établissons avec Dieu par le Baptême. Lors du Baptême, nous rejetons Satan et ses œuvres néfastes, ses pièges, ses pensées et tous ses démons, et nous lui disons ouvertement : « Je renonce à toi, je renonce à toi, je renonce à toi ».

Est-ce que nous renonçons toujours à Satan et à tous ses démons ?

Outre le renoncement, nous faisons aussi, dans le Baptême, le vœu de croire en Dieu, de marcher dans Ses voies, et dans la nouvelle vie où nous sommes revêtus du Christ.

Il est une autre alliance que nous partageons avec Dieu lorsque nous prenons part à l'Eucharistie et à la repentance. A propos de la Communion, Dieu nous dit: "Chaque fois que mangez de ce pain et que vous buvez de cette coupe, vous annoncerez ma mort, vous confesserez ma résurrection et vous ferez mémoire de moi jusqu'à mon retour".

L'Eucharistie est une alliance entre nous et Dieu. L'Eglise n'a-t-elle pas donné le nom de "Jeudi de l'Alliance" à ce Jeudi Saint où Jésus institua l'alliance avec Ses disciples en leur donnant Sa Chair et Son Sang ? Nous célébrons ce jour en faisant mémoire d'une alliance que nous renouvelons avec Dieu chaque fois que nous prenons part à l'Eucharistie.

Nous entrons aussi en alliance avec Dieu lorsque nous faisons un vœu. Souvent, sous la pression, en cas de maladie, dans l'adversité ou dans le besoin, nous faisons des vœux qui dépassent nos capacités et que nous ne pouvons accomplir. Par la suite, nous essayons de nous défaire de ces vœux ou de les remettre à plus tard, en oubliant que l'Ecriture nous prévient: "Il vaut mieux ne pas faire de vœux que de faire des vœux et de ne pas les accomplir".

Une alliance avec Dieu doit être observée avec sérieux. Nous devons être conscients que nous faisons alliance avec Dieu, le Créateur, l'Infini, l'Inaccessible, le Dieu des dieux. Nous devons aussi être conscients du châtiment réservé à ceux qui brisent l'alliance.

Saint Paul l'Apôtre nous explique quel est ce châtiment dans son épître aux Hébreux: « De quel pire châtiment pensez-vous que sera jugé digne celui qui aura foulé aux pieds le Fils de Dieu, qui aura tenu pour profane le sang de l'alliance, par lequel il a été sanctifié, et qui aura outragé l'Esprit de la grâce? Car nous connaissons celui qui a dit: A moi la vengeance, à moi la rétribution! et encore: Le Seigneur jugera son peuple. C'est une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant. » (Hébreux 10:29-30).

Toutes les alliances de Dieu avec les pères sont des alliances avec chacun de nous personnellement. A ce propos, Moïse le Prophète dit: « L’Eternel, notre Dieu, a traité avec nous une alliance à Horeb. Ce n'est point avec nos pères que L’Eternel a traité cette alliance; c'est avec nous, qui sommes ici aujourd'hui, tous vivants » (Deutéronome 5:2-3).

Nos alliances avec Dieu sont scellées dans le sang, et agréées par le Sang du Christ. C'est pourquoi Saint Paul dit à propos de la consécration du croyant: "Nos péchés sont lavés au Baptême par le sang du Christ". C'est aussi le cas dans le Sacrement de la Confession et dans le Sacrement de l'Eucharistie où nous prenons le Sang du Christ qui purifie tout.

Qu'elle est belle la citation du Prophète David: « Ô Dieu, bénis les alliances de ma bouche » C'est pourquoi nous demandons à Dieu de nous donner la force de les exécuter.

Prions Dieu de nous accorder Sa force afin d'être honnêtes envers Lui.

Du même auteur

Déclaration commune avec l'Eglise Orthodoxe byzantine (1989)

L'Espérance

Non de la lettre mais de l’Esprit, car la lettre tue et l'Esprit vivifie.

Satan, son Origine, sa Chute, son Travail, sa Tromperie et sa Fin

Coeurs Durs et Coeurs Tendres

Méditations dans le Cantique « Je l'ai cherché, et je ne l'ai point trouvé. »

Consolez ceux qui sont abattus, Supportez les faibles...

L'Eglise Copte est unique dans ce qui la caractérise de toutes les Eglises du monde.

La foi des témoins de Jéhovah réfutée

Vie de Pénitance et de Pureté

La Reconnaissance et la Fidélité

L’iniquité des pères et leurs enfants

Le lien entre les deux Testaments

Nos Martyrs de El Kocheh

Déclaration commune de foi christologique entre les papes Paul VI et Shénouda III (1973)

Le Sens de la Résurrection

Le Doute

La date de célébration de Noël

Les femmes célèbres dans la Bible et l’Histoire

Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands

Vie de foi

Vous ne vous appartenez point à vous-mêmes car vous avez été rachetés à un grand prix

Comment résoudre les problèmes

Fils de David, Fils d’Abraham

La Sagesse et le Discernement

Une porte était ouverte dans le ciel

Elisabeth ta parente

Les fils de Dieu et les filles des hommes

Dieu cherche notre Salut

Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos

Sans que nous le demandions

Les Anges

La montée et la descente dans la généalogie de Jésus

Le monde qui change et la spiritualité chrétienne

Notre responsabilité envers cette génération

Le Christ est venu répandre la Vie Spirituelle

La généalogie à travers Joseph

Les femmes pécheresses dans la généalogie de Jésus

Le Christ avant l’âge de trente ans

Soyez fermes, inébranlables

Le calme

De la fidélité dans les petites choses

Les jours de la création et l’opinion des géologues

Les trois personnes qu’Abraham reçut

Dieu est Compatissant et Bienveillant

La Politique de l’Eglise Copte dans les Pays d’Emigration

Le Pape Chenouda III

Créateur du bien, Créateur du mal ?

Dieu agit avec nous

Toutes Choses concourent au Bien

Fidélité, Sérieux et Minutie

La Colère

Et cette génération est passée

Nombre de générations

Comment se comporter avec les gens

N’hésitez pas entre les deux côtés

Le blasphème contre l’Esprit-Saint

Tu peux tout... Rien ne s'oppose à tes pensées

Spiritualité des Fêtes

Elan de l'Ame

Mieux vaut la fin d'une chose que son Commencement

La Famille dans la Bible

Les sept paroles sur la Croix

Attendez le Seigneur

Les bâtisseurs du Royaume

Accord christologique avec l'Eglise Catholique (1988)

Saints Pierre et Paul : leurs différences

C'est Dieu qui commence

Je te Garderai partout tu iras, et je te ramenerai dans ce pays

Consacrez un jeûne

Les fautes de la parole

Le Jeûne et le Repentir

Fruits de l'Esprit : La douceur, la bonté et la patience

Préoccupation de Dieu pour les petites choses

La Sainte Vierge