La première famille fut celle d'Adam et Eve. Les familles les plus importantes qui suivirent furent celle de Noé puis celle d'Abraham. Je te présente dans ce qui suit quelques faits relatés dans la Bible:

 

Des familles dont les maisons étaient sanctifiées

Marie, mère de Saint Marc, dont la maison fut la première église de la chrétienté. C'est dans cette maison "où beaucoup de personnes étaient réunies et priaient" (Actes 12:12), que se rendit Saint Pierre à sa sortie de prison,

Saint Paul mentionne Acquilas et Prisca et "l'Eglise qui est dans leur maison" (Romains 16:5). Plus loin, Saint Paul loue ces deux saints époux qui "ont exposé leur tête pour sauver ma vie; ce n'est pas moi seul qui leur rends grâces, ce sont encore toutes les Eglises des païens". (Romains 16:4),

Saint Paul mentionne aussi une autre personne qui a fait de sa maison une église: il s'agit de Nymphas de Laodicée et "l'Eglise qui est dans sa maison" (Colossiens 4:15),

Nous avons aussi l'exemple d'une autre famille dont tous les membres étaient remplis de l'Esprit-Saint. C'est la famille de Zacharie et Elizabeth et leur fils Jean-Baptiste. Il est dit d'Elizabeth que dès qu'elle "entendit la salutation de Marie, son enfant tressaillit dans son sein, et elle fut remplie du Saint-Esprit" (Luc 1:41). A propos de l'annonce de la naissance de son fils Jean, il est dit qu'"il sera rempli de l'Esprit-Saint dès le sein de sa mère" (Luc 1:15). Quant à Zacharie le prêtre, il est dit de lui, après qu'il eût retrouvé la parole qu'il "fut rempli du Saint-Esprit, et il prophétisa …" (Luc 1:67). Qu'il est beau de voir tous les membres de cette famille remplis de l'Esprit-Saint,

Une autre maison sanctifiée est celle de Lazare et ses sœurs Marie et Marthe. Cette famille était aimée du Seigneur. Marie s'asseyait aux pieds du Seigneur et écoutait sa parole, et Marthe Le servait (Luc 10:39-40). Quand Lazare mourut, le Seigneur dit à Ses disciples: "Lazare notre ami dort" (Jean 11:11), puis Il alla le ressusciter des morts. A cette occasion, il est dit que "Jésus pleura" (Jean 11:35). Pendant la Semaine Sainte, Jésus alla à Béthanie où se trouve la maison de cette famille.

Parmi les maisons sanctifiées, citons aussi la maison de Josué fils de Nun « Moi et ma maison, nous servirons l'Eternel » (Josué 24:15).

La Bible nous parle de fils qui furent choisis par le Seigneur dès avant leur naissance

 

Ils furent appelés par le Seigneur dès le sein de leur mère. Parmi eux, citons:

Le prophète Jérémie, dont le Seigneur dit "Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t'avais consacré, je t'avais établi prophète des nations" (Jérémie 1:5).

Samson, que Dieu voua à Sa personne. Il annonça à sa mère à l'annonce de sa naissance: "Car tu vas devenir enceinte et tu enfanteras un fils. Le rasoir ne passera point sur sa tête, parce que cet enfant sera consacré à Dieu dès le ventre de sa mère; et ce sera lui qui commencera à délivrer Israël de la main des Philistins" (Juges 13:5).

Jacob, le père des pères que Dieu aima et bénit avant sa naissance, comme il est écrit: "J'ai aimé Jacob et j'ai haï Esaü" (Romains 9:13). Ainsi parla le Seigneur à sa mère alors qu'elle était enceinte: "Deux nations sont dans ton ventre, et deux peuples se sépareront au sortir de tes entrailles; un de ces peuples sera plus fort que l'autre, et le plus grand sera assujetti au plus petit" (Genèse 25:22). Ce petit était Jacob à qui Dieu accorda la primauté sur son frère, alors qu'il était encore dans le sein de sa mère.

Jean-Baptiste, dont la Bible dit qu'"il sera rempli de l'Esprit-Saint dès le sein de sa mère" (Luc1:15),

Saül de Tarse (Saint Paul) qui dit de lui-même: "Mais, lorsqu'il plut à celui qui m'avait mis à part dès le sein de ma mère, et qui m'a appelé par sa grâce, de révéler en moi son Fils, afin que je l'annonce parmi les païens, aussitôt, je ne consultai ni la chair ni le sang" (Galates 1:15-16),

N'oublions pas l'enfant Samuel que sa mère voua au Seigneur avant même de le porter "Elle fit un voeu, en disant: Eternel des armées! si tu daignes regarder l'affliction de ta servante, si tu te souviens de moi et n'oublies point ta servante, et si tu donnes à ta servante un enfant mâle, je le consacrerai à l’Eternel pour tous les jours de sa vie, et le rasoir ne passera point sur sa tête" (1 Samuel 1:11),

La Bible nous donne l'exemple d'enfants justes tels que:

Isaac fils d'Abraham, que son père prit pour offrir en sacrifice au Seigneur. Il l'attacha, le mit sur l'autel et saisit un couteau pour l'égorger (Genèse 22:9-10). Tout cela sans protestation ou résistance de la part d'Isaac.

Joseph qui, après avoir atteint le plus haut poste d'Egypte "Gouverneur de tout le pays d'Egypte" (Genèse 45:8), n'eut pas honte de dire que son père et ses frères étaient des bergers. Il « attela son char et y monta, pour aller en Gosen, à la rencontre d'Israël, son père. Dès qu'il le vit, il se jeta à son cou, et pleura longtemps sur son cou » (Genèse 46:29). Il introduisit son père Jacob auprès de Pharaon (Genèse 46:7). Il fut bon envers ses frères qui l'avaient vendu et il les rassura par ces paroles: "Vous aviez médité de me faire du mal: Dieu l'a changé en bien" (Genèse 50 :20).

Il n'empêche que la Bible cite aussi l'exemple de mauvais fils

Tels que Caïn qui tua son frère, et Absalom qui leva une armée pour combattre David son père et s'emparer de son trône. Mais aussi Esaü qui épousa deux femmes de Heth "Esaü, âgé de quarante ans, prit pour femmes Judith, fille de Beéri, le Héthien, et Basmath, fille d'Elon, le Héthien. Elles furent un sujet d'amertume pour le coeur d'Isaac et de Rebecca" (Genèse 26:34), ainsi que les enfants du prêtre Eli qui furent la cause de la colère de Dieu contre leur père. Eli et sa descendance furent privés du sacerdoce (1 Samuel 3:14) et « Eli tomba de son siège à la renverse, à côté de la porte; il se rompit la nuque et mourut » (1 Samuel 4:18).

La Bible nous donne l'exemple de mères ayant réussi l'éducation de leurs enfants

Nous pouvons citer Yokébed qui eut pour enfants un prophète (Moïse), une prophétesse (Marie) et un grand prêtre (Aaron). Elle donna à Moïse la meilleure éducation. Il fut le héros de la foi en son temps et ne se laissa pas influencer par les croyances égyptiennes pendant son séjour au palais de Pharaon.

Un autre exemple est celui de la mère et la grand-mère de Timothée, le disciple de Saint Paul. "Gardant le souvenir de la foi sincère qui est en toi, qui habita d'abord dans ton aïeule Loïs et dans ta mère Eunice, et qui, j'en suis persuadé, habite aussi en toi" (2 Timothée1:5), écrivait Saint Paul à Timothée.

Citons aussi Anne, mère de Samuel. Anne avait voué Samuel au Seigneur dès avant sa naissance. Elle le consacra au service du Temple, et Dieu le choisit pour être prophète.

Citons les paroles du Seigneur à propos de l'éducation religieuse à la maison, et l'influence de la Bible

"Et ces commandements, que je te donne aujourd'hui, seront dans ton cœur. Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras. Tu les lieras comme un signe sur tes mains, et ils seront comme des fronteaux entre tes yeux. Tu les écriras sur les poteaux de ta maison et sur tes portes" (Deutéronome 6:6-9). Cela confirme le rôle des parents dans l'éducation religieuse de leurs enfants.

Citons l'exemple de la Vierge Marie qui connaissait les psaumes par cœur, comme le montre sa louange (Luc 1).

Saint Pierre utilisait de nombreux versets de l'Ancien Testament dans ses sermons (Actes 1, Actes 2, Actes 3) et dans ses deux épîtres.

La Bible nous donne des exemples de mariages fondés sur l'amour

Comme le mariage de Jacob avec la fille de son oncle Laban (Genèse 29:18).

La Bible nous présente des exemples des bonnes épouses, plus précieuses que les perles

Le chapitre 31 du Livre des Proverbes nous décrit l’épouse qui "veille sur ce qui se passe dans sa maison, Et elle ne mange pas le pain de paresse." "Ses fils se lèvent, et la disent heureuse; Son mari se lève, et lui donne des louanges" "Récompensez-la du fruit de son travail, Et qu'aux portes ses oeuvres la louent".

A l'opposé se trouve la femme qui fait honte "Une femme vertueuse est la couronne de son mari, Mais celle qui fait honte est comme la carie dans ses os" (Proverbes 12:4).

Nous avons aussi l'exemple d’Abigaïl qui fit tout son possible pour sauver Nabal son époux de la mort, bien qu'elle fût convaincue de sa bêtise. Pour cela, David renonça à se venger de Nabal (1 Samuel 25).

La Bible interdit le mariage avec des femmes étrangères

Par femmes étrangères, la Bible désigne les femmes païennes ou appartenant à une autre religion (dans l'Ancien Testament toutes les femmes étrangères étaient païennes). Ainsi, il est dit de Salomon et ses femmes étrangères "Le roi Salomon aima beaucoup de femmes étrangères, outre la fille de Pharaon: des Moabites, des Ammonites, des Edomites, des Sidoniennes, des Héthiennes, appartenant aux nations dont l'Eternel avait dit aux enfants d'Israël: Vous n'irez point chez elles, et elles ne viendront point chez vous; elles tourneraient certainement vos coeurs du côté de leurs dieux" (1 Rois 11:1). "A l'époque de la vieillesse de Salomon, ses femmes inclinèrent son coeur vers d'autres dieux; et son coeur ne fut point tout entier à l'Eternel, son Dieu, comme l'avait été le coeur de David, son père" (1 Rois 11:4).

La Bible insiste sur notre devoir d'honorer père et mère

Le premier commandement concernant les relations entre êtres humains est: "Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l'Eternel, ton Dieu, te donne » (Exode 20:12). Et Saint Paul commente ce commandement en disant qu'il s'agit "du premier commandement avec une promesse" (Ephésiens 6:2), et il dit aussi:

"Enfants, obéissez à vos parents, selon le Seigneur, car cela est juste" (Ephésiens 6:1),

"Et vous, pères, n'irritez pas vos enfants, mais élevez-les en les corrigeant et en les instruisant selon le Seigneur" (Ephésiens 6:4),

"Pères, n'irritez pas vos enfants, de peur qu'ils ne se découragent" (Corinthiens 3:21).

La Bible nous parle de l'éducation des enfants

Il est dit: "Instruis l'enfant selon la voie qu'il doit suivre; Et quand il sera vieux, il ne s'en détournera pas" (Proverbes 22:6). Et aussi "La folie est attachée au coeur de l'enfant; La verge de la correction l'éloignera de lui" (Proverbes 22:15). Dans le Nouveau Testament nous trouvons « Supportez le châtiment: c'est comme des fils que Dieu vous traite; car quel est le fils qu'un père ne châtie pas? Mais si vous êtes exempts du châtiment auquel tous ont part, vous êtes donc des enfants illégitimes, et non des fils » (Hébreux 12:7,8).

La Bible nous présente l'importance de la bénédiction du père

Elle mentionne la lutte entre Jacob et Esaü pour gagner la bénédiction de leur père Isaac (Genèse 27). Elle raconte aussi comment Joseph le Juste présenta ses deux fils Ephraïm et Manassé à son père Jacob pour recevoir sa bénédiction (Genèse 48:13-20). Jacob bénit tous ses enfants avant de mourir (Genèse 49).

La Bible nous donne des explications au sujet du divorce

Bien que dans l'Ancien Testament, le divorce fût autorisé pour le peuple juif dans la Loi de Moïse, à cause de la dureté de leur cœur, la situation originelle est la suivante "Que l'homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint" (Matthieu 19:6),

Et malgré l'autorisation mosaïque, la Bible ne nous relate pas de divorces dans l'histoire des pères de l'Ancien Testament. Ainsi, Zacharie ne répudia pas sa femme Elizabeth qui était stérile, et ils eurent un enfant dans leur vieillesse,

De même, Abraham ne répudia pas sa femme Sara qui était stérile,

Et Jacob ne demanda pas l'annulation de son mariage avec Léa pour cause de tromperie (Genèse 29:25).

Dans le Nouveau Testament, le Christ autorisa le divorce pour cause d'adultère

comme cela est relaté dans (Matthieu 5:32), (Matthieu 19:9), (Marc 10,11), (Luc 16:18). Enfin, dans (Corinthiens 7:15), nous trouvons une autorisation de la séparation en cas de différence de religion "Si le non-croyant se sépare, qu'il se sépare; le frère et la sœur ne sont pas liés dans ces cas-là" (1 Corinthiens 7:15).

Du même auteur

Toutes Choses concourent au Bien

La montée et la descente dans la généalogie de Jésus

Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos

Nos Martyrs de El Kocheh

Préoccupation de Dieu pour les petites choses

Les Anges

La date de célébration de Noël

Je te Garderai partout tu iras, et je te ramenerai dans ce pays

Dieu cherche notre Salut

La Sagesse et le Discernement

Fidélité, Sérieux et Minutie

C'est Dieu qui commence

Coeurs Durs et Coeurs Tendres

Vous ne vous appartenez point à vous-mêmes car vous avez été rachetés à un grand prix

Attendez le Seigneur

Le Jeûne et le Repentir

Une alliance entre Dieu et l’homme

Consolez ceux qui sont abattus, Supportez les faibles...

Satan, son Origine, sa Chute, son Travail, sa Tromperie et sa Fin

La foi des témoins de Jéhovah réfutée

Les femmes célèbres dans la Bible et l’Histoire

Le calme

Le Christ est venu répandre la Vie Spirituelle

Fruits de l'Esprit : La douceur, la bonté et la patience

Non de la lettre mais de l’Esprit, car la lettre tue et l'Esprit vivifie.

Le Sens de la Résurrection

Les fils de Dieu et les filles des hommes

Le lien entre les deux Testaments

Et cette génération est passée

Spiritualité des Fêtes

Le Christ avant l’âge de trente ans

Les sept paroles sur la Croix

L’iniquité des pères et leurs enfants

Saints Pierre et Paul : leurs différences

Mieux vaut la fin d'une chose que son Commencement

La Reconnaissance et la Fidélité

Déclaration commune de foi christologique entre les papes Paul VI et Shénouda III (1973)

Les femmes pécheresses dans la généalogie de Jésus

Tu peux tout... Rien ne s'oppose à tes pensées

Nombre de générations

Le blasphème contre l’Esprit-Saint

Vie de foi

Méditations dans le Cantique « Je l'ai cherché, et je ne l'ai point trouvé. »

La Sainte Vierge

De la fidélité dans les petites choses

Les jours de la création et l’opinion des géologues

La généalogie à travers Joseph

L'Eglise Copte est unique dans ce qui la caractérise de toutes les Eglises du monde.

Le monde qui change et la spiritualité chrétienne

Elan de l'Ame

Dieu agit avec nous

N’hésitez pas entre les deux côtés

La Politique de l’Eglise Copte dans les Pays d’Emigration

L'Espérance

Les fautes de la parole

Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands

Créateur du bien, Créateur du mal ?

Accord christologique avec l'Eglise Catholique (1988)

Les bâtisseurs du Royaume

Sans que nous le demandions

Les trois personnes qu’Abraham reçut

Soyez fermes, inébranlables

Déclaration commune avec l'Eglise Orthodoxe byzantine (1989)

Dieu est Compatissant et Bienveillant

Une porte était ouverte dans le ciel

Le Doute

Comment se comporter avec les gens

Le Pape Chenouda III

Fils de David, Fils d’Abraham

Notre responsabilité envers cette génération

Elisabeth ta parente

Comment résoudre les problèmes

Consacrez un jeûne

Vie de Pénitance et de Pureté

La Colère