Réfutation des calomnies des Manichéens contre le commencement de la Genèse, depuis ce verset du chapitre premier : « Dans le principe Dieu créa le ciel et la terre, », jusqu'au verset deuxième du chapitre second, où il est dit que Dieu se reposa le septième jour.

CHAPITRE PREMIER. LES MOTS: « DIEU FORMA L'HOMME DU LIMON DE LA TERRE » ONT-ILS TRAIT A LA FORMATION PRIMITIVE DE L'HOMME LE SIXIÈME JOUR, OU BIEN INDIQUENT-ILS UNE FORMATION POSTÉRIEURE ET SUCCESSIVE.

L'hexaemeron, ou Ouvrage des six jours, de St. Basile, est une production célèbre dans l'antiquité ; Grégoire de Nysse son frère Grégoire de Nazianze son ami, Photius, Suidas, et plusieurs autres, en ont fait à l'envi le plus grand éloge. Saint Ambroise, en la traduisant dans sa langue avec très peu de changements, a rendu à son auteur le plus bel hommage qu'un nomme de génie puisse rendre à un homme de génie.

Si nous devions par de l'argent montrer notre vénération aux plus vertueux des hommes, toutes les fortunes du monde ne suffiraient pas, comme dit Salomon à égaler votre vertu : car les égards dus à votre Excellence ne s'estiment pas au poids de l'or.

On lit dans la Genèse qu’avant le déluge « Les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles et il les prirent pour femmes ». Qui étaient donc les fils de Dieu, et qui étaient les filles des hommes ?

Psaume 1 présente la voie royale de la piété. C'est la voie qui nous unit à la parole de Dieu nuit et jour.

Ce psaume est une lamentation personnelle; à travers ce psaume, le croyant exprime, chaque matin, ce à quoi il s'attend comme souffrances et difficultés dans la lutte incessante pour le salut.

Dans cette lamentation, le prophète David tourne son attention vers Achitophel, le conseiller méchant d'Absalom, qui est comparable à l'Antéchrist.

C'est le premier des sept psaumes pénitentiaux (6, 32, 38, 51, 102, 130 et 143), qui sont particulièrement convenables pour exprimer le repentir, une collection désignée ainsi probablement par St. Augustin.

J'ai suffisamment répondu, ce me semble, aux questions que vous m'avez proposées sur quelques textes de l'Apôtre. Maintenant j'aborde, dans un second volume, celles que vous me faites sur les livres des Rois.

Ceux qui s'avancent "de puissance en puissance" selon la bénédiction du prophète et disposent en leur cœur "ces glorieuses ascensions", lorsqu'ils saisissent une pensée bonne, sont conduits par elle à une pensée plus élevée grâce à laquelle se fait l'ascension de l'âme vers les hauteurs.